Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 16.03.2011 09h00
Les aliments importés du Japon seront testés

La douane de Shanghai a annoncé que des tests seront conduits prochainement sur les aliments importés du Japon pour vérifier qu'ils n'ont pas été contaminés suite à la crise nucléaire de Fukushima. Hong Kong et Macao ont également affirmé qu'ils contrôleraient les produits frais japonais.

Le Bureau d'inspection aux frontières et de quarantaine de Shanghai a souligné qu'aucun aliment n'avait franchi les portes de la ville depuis le séisme, et que la nourriture importée disponible actuellement est donc sans danger.

Les radiations de la centrale de Fukushima Daiichi ne devraient pas affecter le territoire chinois dans les prochains jours, car le vent souffle principalement en direction du nord-est. L'Administration météorologique de Chine estime que la pollution radioactive devrait se concentrer sur la côte orientale du Japon et dans l'océan Pacifique vers l'est au cours des trois prochains jours, avant de se disperser vers le nord-est.

Surveillance

Une équipe chinoise de veille environnementale n'a trouvé aucune substance radioactive dans la mer de Chine orientale dans les échantillons prélevés immédiatement après la première explosion. Les résultats des premiers tests ne révélaient aucune anormalité, affirme Xu Ren, directeur du centre de surveillance environnementale en mer de Chine orientale de l'Administration océanique d'Etat. De nouveaux tests doivent être effectués avec les échantillons recueillis aujourd'hui par plusieurs navires de contrôle.

Pollution

Le Bureau de protection environnementale de Shanghai a annoncé hier que le ministère de l'Environnement a mis son système national de réaction d'urgence en alerte pour surveiller les éventuelles fuites nucléaires et que la ville a mis en place un contrôle permanent de l'eau et de l'air.

Les résultats des quatre tests conduits entre neuf heures et quinze heures hier ne montraient pas de niveaux anormaux de radiations dans l'environnement local. « Les résidents ne doivent pas s'alarmer, nous maintenons notre surveillance permanente et pour l'instant, le niveau de radiation reste dans les limites saines et habituelles

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Séisme/Japon : arrivée dans la zone sinistrée de l'équipe de sauvetage chinoise
Les PDG d'entreprises multinationales en Chine se disent prêts à profiter des opportunités du 12e plan quinquennal
Que penser de l'accident nucléaire au Japon ?
Quels avantages le 12e plan quinquennal pourra-t-il apporter aux habitants ?
Pourquoi la situation agitée au Moyen-Orient a-t-elle connu un développement si rapide?
On ne construira pas l'équité sociale avec des troubles
Priorité à la prospérité de la population