Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 16.03.2011 16h43
Chute de la confiance des consommateurs chinois envers les marques étrangères

Les impressions de plus de la moitié des consommateurs chinois envers les marques étrangères se sont dégradées lors de l'année écoulée, tandis que plus de 90% d'entre eux pensent que la qualité et le service de ces marques étrangères n'est pas à la hauteur de leur réputation.

Ces résultats proviennent d'une enquête en ligne menée conjointement par le Global Poll Center et huanqiu.com, dépendant tous les deux du Global Times.

Le sondage a interrogé 1 411 usagers d'internet entre le 5 et le 11 mars.

Quelque 53,4% de ces personnes ont déclaré que leurs impressions sur les marques étrangères s'étaient dégradées l'année dernière, tandis que 40% ont dit que leurs impressions n'avaient pas changé. L'enquête n'a trouvé que 4% de personnes ayant déclaré que leurs impressions s'étaient améliorées.

Les résultats ont également montré que 48,3% des sondés trouvent que le service et la qualité de la majorité des marques étrangères est à hauteur de leur réputation, tandis que 37% pensent le contraire et disent que la plupart des marques étrangères n'ont pas les qualités justifiant leur réputation. Seuls 2,8% de ces personnes pensent que toutes sont à la hauteur.

Dans le même temps, presque 16% pensent que la majorité des marques n'appliquent pas les mêmes normes au marché chinois qu'au niveau international. Seuls 3,2% pensent que ces marques appliquent les mêmes critères aux clients chinois qu'aux autres clients étrangers.

Plus de 40% des personnes considèrent que des marques étrangères doivent être encore améliorées, et 4% refusent d'utiliser ces produits du fait de leur qualité inférieure. Cependant, environ un cinquième des répondants est disposé à consommer des marques étrangères car elles sont de bonne qualité et possèdent une réputation.

Wan Jun, à chercheur à l'Institut d'Economie et de Politique Mondiales à l'Académie Chinoise des Sciences Sociales, a indiqué que les défauts des marques étrangères constatés ces dernières années ont affecté la confiance que les consommateurs chinois placent en elles, citant des cas de fraude aux prix dans des supermarchés étrangers à Shanghai et des rappels des véhicules défectueux.

M. Wan ajouté que les consommateurs chinois exigent des marchandises de meilleure qualité car leur capacité à consommer se développe.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?