Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 30.03.2011 08h51
Les très faibles niveaux de radiation détectés ne sont pas un danger pour la santé

Un « niveau extrêmement faible » de particules radioactives a été détecté dans l'air dans les régions côtières du sud-est de la Chine, mais ne présente aucun danger pour la santé publique ni pour l'environnement, ont indiqué les autorités.

L'information a été révélée dans un communiqué publié lundi par le Comité national de la coordination d'urgence nucléaire de Chine.

Selon le communiqué, il n'est pas nécessaire de prendre des mesures de protection contre les particules, qui ont été probablement dispersées dans l'air en provenance de la centrale nucléaire de Fukushima 1 (Fukushima Dai-Ichi) endommagée par le séisme.

Le comité a noté que le niveau détecté des particules radioactives était inférieur à 1/100 000 du niveau de rayonnement naturel.

« La fuite provenant de la centrale nucléaire de Fukushima Dai-Ichi n'a eu aucun impact sur l'environnement et la santé du peuple chinois », précise le communiqué.

Les conclusions sont basées sur les résultats de surveillance et les analyses du Centre météorologique régional affilié à l'Organisation météorologique mondiale et l'Agence internationale de l'énergie atomique, l'Administration d'État de l'Océan et le ministère de la Protection de l'environnement, précise le communiqué.

Lundi matin, les experts chinois ont annoncé que le faible taux d'iode radioactif-131 détecté dans l'air au-dessus de la province du Heilongjiang (nord-est) pendant le week-end ne devait pas menacer la santé publique.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?