Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 16.05.2011 08h59
Plus de Shanghaiens rejoignent le rang des riches grâce au boom immobilier

Un Shanghaien sur 175 possède une fortune personnelle supérieure à 10 millions de yuans (1,1 million d'euros), selon une étude publiée hier par l'Institut de recherche Hurun.

Le magnat de l'immobilier Eddie Ye, président du groupe Super Ocean, serait ainsi le plus riche natif de Shanghai avec 15 milliards de yuans. 132 000 individus auraient plus de 10 millions de yuans en avoirs personnels dans la ville, soit 8,2 % de plus que l'an dernier. Cette augmentation est attribuée en majeure partie au développement rapide de l'économie et du marché immobilier de Shanghai.

Le rapport, publié en collaboration avec la société de gestion de patrimoine Gao Fu Club, dénombre 80 personnes à la tête d'une fortune personnelle d'un milliard de yuans ou plus. 55 % des riches Shanghaiens ont fait fortune dans des entreprises privées, 20 % dans la spéculation immobilière, 15 % grâce à la Bourse et 10 % en tant que cadres d'entreprises.

Les données du Bureau national des statistiques montrent que le prix des logements neufs dans 70 villes est en hausse de 13,7 % en un an. Un rapport de Knight Frank, une société siégeant à Londres, affirme que les prix des propriétés haut de gamme ont augmenté de 21 % à Shanghai l'an dernier, la croissance la plus rapide du monde.

Ce rapport estime que 350 milliardaires en yuans vivent à Shanghai actuellement, dont 109 figurent sur la Hurun Rich List de 2010. « Il reste beaucoup de richesse cachée dans l'économie chinoise », souligne Rupert Hoogewerf, le créateur de Hurun. « Nous pensons qu'il y a 4 000 milliardaires en yuans en Chine, mais seulement un tiers d'entre eux sont recensés sur notre liste ».

Liu Yiqian, président du groupe d'investissement Sunline, était le deuxième Shanghaien le plus riche avec 10 milliards de yuans. L'investisseur immobilier et roi du marché de la nourriture pour cochons Liu Yongxing, président du groupe East Hope, est le plus riche résident d'adoption de Shanghai, avec des avoirs personnels de 35 milliards de yuans. La star du basketball Yao Ming, âgé de 30 ans, est le plus jeune Shanghaien à la tête d'une fortune de plus d'un milliard de dollars.

Aucun des superriches Shanghaiens n'est présent sur la liste Hurun des plus grands philanthropes de 2011. La famille Cao Dewang est en tête de ce classement grâce à ses dons de près de 4,6 milliards de yuans en 2010. Vingt-trois philanthropes au total ont fait don de plus de 100 millions de yuans l'an dernier.

On estime que la partie continentale de Chine compte 960 000 résidents possédant une fortune personnelle de plus de 10 millions de yuans.




Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La réforme du système financier et le réajustement des intérêts de la division internationale du travail
Le Sichuan se relève, trois ans après le séisme
Comment traiter les traumatisms post-séisme
Le vol d'oeuvres d'art à la Cité Interdite doit déclencher une alarme
Le siècle de l'Asie est-il devant nous ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme