Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 30.05.2011 09h08
Chine: une campagne pour sécuriser la ligne du TGV Beijing-Shanghai

La Chine va lancer une campagne de deux mois contre les activités illégales susceptibles de menacer la sécurité opérationnelle de la ligne à grande vitesse Beijing-Shanghai qui sera mise en service bientôt, selon l'Administration d'Etat pour la sécurité du travail.

Cette campagne, qui durera de juin à juillet, a pour but de sécuriser cette ligne ferroviaire pour éviter les accidents, a déclaré l'administration dans une circulaire affichée sur son site Internet.

La campagne interdira la production, le traitement, le stockage et la vente de produits dangereux dans un rayon de 200 mètres autour des rails et des gares.

L'extraction de charbon et d'ardoises et l'exploitation par explosifs seront interdites à moins de 1 000 mètres des rails.

La Chine a décidé de baisser la vitesse du TGV à 300 km/h (contre 350 km/h à l'origine) pour des raisons de coûts et de sécurité, a déclaré en avril le ministre des Chemins de fer, Sheng Guangzu.

Sur la ligne à grande vitesse, le train pourra rouler à une vitesse maximale de 300km/h, ce qui réduira le trajet entre les deux mégalopoles à environ cinq heures, a prévu le ministère.

Cette ligne Beijing-Shanghai, longue de 1 318 km, est à l'essai pour un mois depuis le 11 mai.

Source: CRI

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
He Guoqiang appelle à des efforts pour développer de nouvelles industries de haute technologie
S'inspirer de l'expérience tirée de l'Expo universelle et des jeux asiatiques dans la lutte contre la corruption
Réflexions suscitées par l'actuel « engouement pour l'émigration »
La dispute pour le poste de directeur général du FMI et la réforme de l'ordre financier international
Alcool au volant : tout reste à faire (ou presque...)