Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 20.06.2011 08h47
La Chine ordonne à GSK de rappeler un antibiotique contaminé au phtalate

L'Administration nationale des aliments et des médicaments de Chine (ANAM) a ordonné à GlaxoSmithKline (GSK), un géant pharmaceutique basé au Royaume-Uni, de rappeler ses antibiotiques contaminés par un plastifiant.

D'après une annonce affichée samedi sur le site Internet de l'ANAM, des tests ont montré qu'un antibiotique de GSK (de l'amoxicilline pour suspension buvable) contenait du DIDP, un phtalate principalement utilisé comme additif dans les plastiques afin d'augmenter la flexibilité de ceux-ci.

La toxicité du DIDP pour l'humain n'est toujours pas claire. Mais, des tests sur des animaux ont montré que la consommation à long terme et à haute teneur de DIDP pouvait endommager leurs foies.

Dans cette circulaire, l'ANAM a ordonné la suspension immédiate de la vente et de l'utilisation de ces médicaments et le rappel de ceux déjà entrés sur le marché chinois.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'approfondissement de la coopération au coeur des discussions entre Hu et Medvedev
L'Organisation de coopération de Shanghai définit ses tâches pour la prochaine décennie
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident
La valeur stratégique de la Russie pour la Chine
Le marché des antiquités chinoises volées, un problème mondial