Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 24.06.2011 11h06
Cinq grands problèmes dans le processus de l'urbanisation de la Chine

Selon un rapport publié le 23 juin à Beijing, l'édification de nouvelles villes en Chine fait face aux 5 grands défis suivants :

L'accumulation rapide de la richesse en ville n'est pas synchronisée avec l'augmentation de la richesse individuelle des habitants, du fait que le pays attachait depuis longtemps une plus grande importance à la croissance économique qu'à l'édification sociale et à l'amélioration des moyens d'existence de la population. Plus concrètement, l'augmentation des revenus des habitants et la croissance de leur consommation étaient inférieures à la croissance du produit intérieur brut.

L'expansion rapide des villes ne correspond pas au niveau de développement intensif des villes. Bien que la Chine soit entrée en période de développement rapide des villes, l'édification de la ville est toujours marquée par une faible efficacité et un caractère grossier dus au manque de ressources.

La disparité entre les villes aboutit à une augmentation trop rapide de la population dans les grandes villes et à une faible croissance de la population dans les villes petites. Promouvoir un développement coordonné entre les villes grandes, moyennes et petites et la répartition égale du bien-être élémentaire pour la population est donc un choix obligatoire du gouvernement.

Dans l'édification de la ville, on a accordé une plus grande priorité au plan matériel qu'au plan écologique.

Le développement rapide des villes ne correspond pas au niveau de gestion des villes modernes. Ceci est attesté par le manque de travailleurs pour certaines activités primaires et les difficultés de diplômés universitaires dans la recherche d'un emploi et par l'insuffisance de moyens de transport en commun, face à l'expansion de la ville, etc.

Réaliser un développement coordonné entre les villes grandes, moyennes et petites et les bourgs, et développer un système urbain et rural ouvert et facilitant un mouvement ordonné dans les deux sens pour que les urbains et ruraux puissent bénéficier tous des résultats de la modernisation. Voila les mesures fondamentales permettant de développer les régions rurales chinoises au sens propre du terme.

Ce « Rapport sur les villes chinoises de type nouveau pour 2011 » a été écrit sous la direction du professeur Niu Wenyuan, consultant au Conseil des Affaires d'Etat, après un effort d'efforts.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Tibet célèbre le 60e anniversaire de sa libération pacifique
Le Tibet lance sa première autoroute
Les relations militaires sino-américaines progressent
Ces superstars du sport qui améliorent l'image de la Chine
La curieuse morale de certains medias occidentaux