Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 24.06.2011 14h39
Les transports ont été paralysés par l'orage dans plusieurs endroits de Beijing jeudi après-midi

Le 23 juin, dans l'après-midi, Beijing a connu un orage dont les précipitations ont dépassé 100 mm dans certains endroits.

L'eau de pluie a stagné dans plusieurs endroits dans la partie ouest de la ville. Des habitants ont décrit, disant que « la rue ressemblait à un cours d'eau dont l'eau dépassait un mètre et une voiture de marque Xiali était submergée et demeurée immobilisée dans la rue. Il y avait des personnes qui s'avançaient dans l'eau, en poussant des voitures ».

Il y avait 10 à 20 endroits submergés, la plupart sur le périphérique ouest 3 et le périphérique ouest 4. Aux environs du pont de Lianhua et du pont de Fengyi, la profondeur de l'eau qui stagnait a atteint 60 centimètres.

« Le réseau d'évacuation des eaux de Beijing a été conçu pour résister à un orage d'une gravité comme on en voit tous les 3 ans, c'est à dire pour résister à 36 et 45 mm de précipitations en une heure. Mais l'orage d'hier a eu une intensité de 128 mm, dépassant de loin cette norme », a dit Wang Yi, directeur du Bureau municipal anti-crues de Beijing.

Selon un commentaire du Quotidien du Peuple en ligne, une chute de pluies torrentielles suffit pour paralyser la ville. On est obligé de mettre en doute l'indice de développement de cette ville et la capacité de gestion du département concerné.

Le commentaire indique que les gestionnaires de la ville devraient étudier deux problèmes : s'ils sont capables de préparer les contre-mesures plus détaillées, quand ils donnent les prévisions d'orage ? S'ils ont un plan de planification rationnelle de la ville, surtout un plan phréatique ?

Selon un éditorial du journal « New Beijing », les précipitations de l'orage d'hier étaient à peu près les mêmes que celles d'il y a 7 ans. Cependant, les problèmes d'inondation intérieure dans certains endroits n'ont pas été réglés. Par ailleurs, ces derniers temps, les problèmes d'inondation intérieure ont été beaucoup rapportés par des villes du sud du pays, Beijing n'avait pas pris de mesures de prévention contre de tels orages.

Il est impossible de prévoir un orage avec précision, dit le journal. Mais on peut mener à bien les activités de drainage, d'emmagasinage et d'infiltration d'eau. Ceci, pour épargner aux habitants les peines causées par les inondations intérieures d'une part et d'autre part pour pouvoir profiter des eaux de pluies, tellement précieuses pour Beijing, ajoute le journal.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao exhorte les fonctionnaires à mieux utiliser leur pouvoir et à servir le peuple sans réserve
Hu Jintao présente ses condoléances à Medvedev après un accident aérien russe
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident