Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 05.07.2011 13h54
Deux entreprises publiques en tête des employeurs rêvés des étudiants d'université
Des diplômés d'université font la queue devant le stand de la Banque de Chine lors d'un salon de l'emploi à Guangzhou, capitale de la Province du Guangdong. Les analystes disent que les entreprises publiques sont devenues une cible de choix pour de nombreux diplômés d'université.

Deux grandes entreprises publiques arrivent en tête des employeurs potentiels les plus appréciés par les étudiants d'université cette année, d'après un récent sondage en ligne fait par la société de recrutement ChinaHR.com.

Ce sont donc China Mobile et la Banque de Chine qui ont pris les deux premières places, suivies par l'Industrial and Commercial Bank of China (ICBC) qui se classe à la cinquième place de cette enquête sur le meilleur employeur, qui a interrogé 171 488 étudiants dans 764 universités de toute la Chine.

Ce sondage, le plus grand dans son genre dans le pays, a également permis de découvrir que parmi les 50 employeurs les plus convoités, 23 sont des entreprises publiques.

Edward B. Lo, Vice-président exécutif de Monster Worldwide Greater China et PDG de ChinaHR.com, a dit au China Daily que depuis la crise financière de 2008, les entreprises publiques sont devenues un des choix préférés des étudiants, du fait de la politique du Gouvernement visant à réduire les licenciements et à augmenter les embauches de nouveaux diplômés.

Une autre raison est que « certaines des entreprises publiques sont des leaders mondiaux dans leur domaine -par exemple ICBC dans les services financiers- et certaines figurent parmi les moteurs majeurs de la croissance économique de la Chine », a dit M. Lo.

Ma Li, cadre supérieur au service des ressources humaines de China Mobile -qui a été classée au premier rang du sondage pour la deuxième année consécutive- dit que les cartes maîtresses de l'entreprise sont sa puissance, ses performances sur le marché et la valeur de sa marque.

L'enthousiasme des diplômés pour China Mobile n'a pas faibli malgré un ordre émis en 2009 par l'Administration chargée du Contrôle des Actifs de l'Etat de réduire les bénéfices et les avantages dans les cinq années suivantes.

« La technologie 3G, qui ne cesse de progresser, est aussi une motivation pour chercher à faire carrière chez China Mobile », a t-il dit.

Mais d'après M. Lo, l'attrait des entreprises publiques dans le secteur des technologies reste toujours en retard sur celui des multinationales.

En tête des entreprises du secteur des technologies considérées comme employeurs souhaités figure Microsoft, qui a été placée au 4e rang du classement général, et Google, qui figure au 10e.

James Kaw, Président technique du Centre Technique de P&G, un autre employeur du Top 10, dit que « les multinationales comme P&G offrent une formation tout au long de la carrière et des avantages conséquents », ce qui en fait des employeurs très prisés.

Cette année, 32% des sondés ont déclaré que les multinationales étaient leur premier choix.

Les experts ont également signalé que les salaires élevés des cadres supérieurs de direction, pourtant objet de controverse, sont aussi un point d'attraction-clé pour les nouveaux diplômés.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le « Dragon » chinois descend vers 5 000 m de profondeur sous la mer
Départ des deux premiers trains commerciaux à grande vitesse sur la ligne Beijing-Shanghai
Pas de conditions politiques préalables pour l'aide de la Chine à l'Afrique
Le "phénomène du PCC" enrichit l'histoire humaine (COMMENTAIRE)
Quel est le mode de démocratie promu par le Partie communiste chinois ?