Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 12.07.2011 10h25
Les six dernières décennies ont été bénéfiques pour le Tibet

Les derniers rapports sur l'environnement ont montré qu'il n'a guère de pollution de l'air ou de l'eau au Tibet, d'après un livre blanc publié lundi.

Le Tibet a d'une manière générale maintenu ses conditions naturelles originales et il est globalement une des zones possédant le meilleur environnement, dit le document intitulé « Soixante ans depuis la libération pacifique du Tibet ». Ce livre blans a été publié par le Bureau d'Information du Conseil des Affaires de l'Etat.

Le rapport a signalé que les efforts de protection écologique ont progressé rapidement et que la protection de l'environnement a été renforcée dans tout le Tibet.

Depuis sa libération pacifique en 1951 et en particulier depuis la mise en place des politiques de réforme et d'ouverture à la fin des années 1970, les gouvernements central et régional ont attaché une grande importance à la protection de l'environnement et de l'écologie.

Le rapport a également précisé que l'espérance de vie moyenne au Tibet a bondi de 35,5 ans à 67 ans à la fin de 2010, grâce aux améliorations apportées dans les services médicaux lors de ces six décennies.

La mortalité en couches a également chuté de 5 000 décès pour 100 000 à 174,78 pour 100 000, et la mortalité infantile est passé de 430 pour mille à 21 pour mille, d'après le livre blanc.

Selon lui, avant la libération pacifique en 1951, il n'y avait que trois petites institutions sordides consacrées à la médecine tibétaine, gérées par le gouvernement, et un petit nombre de cliniques privées, comptant moins de cent travailleurs médicaux au total.

A la fin de 2010, il y avait 1 352 institutions médicales de tous types et de tous niveaux au Tibet, ainsi que 8 838 lits d'hôpital et 9 983 travailleurs médicaux, d'après le livre blanc.

La population du Tibet a triple depuis 1951, passant à trois millions, les Tibétains ethniques représentant 90,48% de la population, d'après le sixième recensement national de la Chine.

Des améliorations ont également été constatées dans le domaine de l'éducation.

D'après le livre blanc, le taux de scolarisation des enfants en âge scolaire était de moins de 2% et le taux d'analphabétisme était particulièrement élevé, se montant à 95% parmi les jeunes et les personnes d'âge moyen en 1951.

Soixante ans plus tard, le taux de scolarisation des enfants en âge scolaire du groupe ethnique tibétain a atteint 99,2% en primaire et le taux d'analphabétisme chez les jeunes et les personnes d'âge moyen a chuté à 1,2%, d'après le livre blanc.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : fin de la construction de la première entreprise de traitement des eaux usées à Lhassa
La Chine a accompli tous les objectifs dans son Plan d'action sur les droits de l'homme (rapport d'évaluation)
La curieuse morale de certains medias occidentaux
Pour un monde à trois monnaies de réserve
Chine-Etats-Unis : les discussions franches sont constructives