Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 25.07.2011 17h15
La Chine ordonne une révision de la sécurité du transport

Après une série de tragédies en moins d'un mois, les autorités responsables du transport ont ordonné, dimanche, aux départements locaux de procéder à une révision complète de la sécurité afin de limiter résolument les accidents graves de la circulation.

Les autorités locales ne doivent ménager aucun effort pour donner la priorité à la sécurité, puisque garantir un transport sûr est une tâche importante de la protection des intérêts de la population, a déclaré Li Shenglin, ministre du Transport, lors d'une réunion d'urgence.

La réunion s'est tenue après l'accident du train à grande vitesse qui s'est produit samedi dans la province du Zhejiang, en Chine de l'Est, et qui, selon les données de dimanche soir, avait fait 35 morts et 192 blessés.

Le ministre Li a dit que ces incidents avaient révélé des problèmes manifestes, et une inspection sur la sécurité devrait être effectuée immédiatement à la grandeur du pays.

Les hauts fonctionnaires de tous les échelons du gouvernement devraient être tenus responsables des accidents, a-t-il noté.

Également lors de la réunion, le ministère du Transport a annoncé l'installation d'équipements de vidéosurveillance dans les autocars avec couchettes effectuant de longs trajets, après qu'un autocar a pris feu vendredi, près de la ville de Xinyang, dans la province du Henan, en Chine du Centre. L'accident a tué 41 personnes. Il est le plus meurtrier de sa catégorie depuis des années.

Feng Zhenglin, vice-ministre du Transport, a indiqué que chaque autocar avec couchettes devrait disposer d'un GPS et d'une caméra de vidéosurveillance sous la supervision minutieuse du bureau de l'exploitant.

Il a également conseillé aux compagnies d'autocars de suspendre le service entre 2 h et 5 h, période de la nuit où les accidents de la route se produisent plus fréquemment.

On doit intensifier les efforts pour enrayer la surcharge qui a causé l'effondrement d'un grand nombre de ponts récemment, a-t-il ajouté.

La Chine dispose du deuxième plus long réseau routier du monde pour faciliter le transport de plus en plus animé dans la deuxième plus grosse économie mondiale. Cependant, des constructions en deçà des normes et une surveillance pas assez stricte de la sécurité dans certaines régions ont mis en péril la vie des gens.

Un pont s'est partiellement effondré, tôt vendredi, dans la ville de Hangzhou, en Chine de l'Est, blessant le chauffeur d'un camion.

Une personne a été tuée et 22 autres ont été blessées après l'effondrement d'un pont, jeudi dans l'est de la province du Fujian.

Samedi soir, le train à grande vitesse D301 a embouti l'arrière du train à grande vitesse D3115, qui avait dû s'arrêter à cause d'une panne de courant après, semble-t-il, avoir été frappé par la foudre près de la ville de Wenzhou, dans la province du Zhejiang.

Quatre des voitures du D301 sont tombées du pont, alors que deux des voitures du D3115 ont déraillé sans tomber du pont.

Peu de temps après l'accident, les dirigeants chinois, dont le président Hu Jintao, le premier ministre Wen Jiabao, ainsi que Zhou Yongkang, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC, ont demandé de ne ménager aucun effort pour secourir les passagers, et ils ont ordonné que le travail de sauvetage soit mis en priorité.

Trois hauts fonctionnaires du chemin de fer, dont Long Jing, directeur du Bureau du chemin de fer de Shanghai; Li Jia, secrétaire du comité du Parti communiste chinois de ce Bureau, et He Shengli, vice-directeur de ce bureau, ont été suspendu de leur poste à la suite de la collision du train.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La "force de dissuasion de l'Internet" est un jeu dangereux
La Chine s'engage à renforcer la coopération avec le Cameroun
Les relations militaires sino-américaines progressent
Ces superstars du sport qui améliorent l'image de la Chine
La curieuse morale de certains medias occidentaux