Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 18.08.2011 16h47
Plus de dix millions d'hommes célibataires dans 10 ans en Chine

Selon Le Quoditien du Peuple, « On entre dans une ère où il y aura plus d'hommes que femmes. » , D'après l'interprétation de Zhai Zhenwu, président de l'Institut de la Socièté et de la Population de l'Université du Peuple de Chine, cette situation vient du déséquilibre en faveur des garçons à la naissance en Chine. A l'heure actuelle, le surplus d'hommes s'élève à 23,77 millions dans la population âgée de 0 à 19 ans en Chine.

Il a ajouté que la situation de déséquilibre sexuel suscite des phénomènes comme ceux où plus d'hommes cherchent une femme dans la population âgée plus jeune qu'eux et où les hommes citadins cherchent une femme à la campagne. En plus, à cause du déséquilire sexuel à la campagne qui existe depuis longtemps, les hommes célibataires pourraient se multiplier plus vite que ceux dans les villes, ce qui va manacer l'ordre social : mariage acheté par l'argent, kidnapping de femmes, prostitution, etc.

Pour monsieur Zhai, le désequilibre sexuel résulte principalement de la réduction du nombre d'enfants dans les familles et de la détermination du sexe de l'enfant avant la naissance. A la campagne, déterminer le sexe de l'enfant est devenu un acte public et commercial. Surtout aux frontières du Jiangxi, du Hubei et de l'Anhui, avec l'évolution des nouvelles techniques, le sexe de l'enfant peut être examiné après 12 semaines de grossesse seulement.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang rencontre le chef de l'exécutif de Hong Kong
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale