Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 23.08.2011 09h41
Davantage de trains à grande vitesse vont ralentir pour améliorer la sécurité

Davantage de trains à grande vitesse vont commencer à ralentir à compter de dimanche afin d'améliorer la sécurité, ont annoncé les autorités ferroviaires.

Cette annonce vient alors que les médias ont révélé de nouveaux problèmes avec un des modèles de train à grande vitesse.

Les autorités ferroviaires ont annoncé que le dernier service ferroviaire roulant à 350 km/h entre Sanghai et Hangzhou sera réduit à 300 km/h à compter du 28 août. Sept autres lignes qui étaient exploitées à 250 km/h seront désormais réduites à 200 km/h.

Mardi dernier, trois lignes ont abaissé leur vitesse et le nombre des trains sur la ligne à grande vitesse Beijing-Shanghai a été réduit de 88 paires à 66 paires par jour, parce que la China North Locomotive and Rolling Stock Corp Ltd (CNR), un des deux plus grands fabricants chinois de trains, a rappelé 54 trains CRH380BL.

Bien que la CNR ait expliqué que ce rappel est dû à des « petits problèmes de composants », Caixin Century Weekly Magazine suppose pour sa part que la raison réelle pourrait être la découverte de fissures sur les essieux des trains.

Le magazine a écrit que des ouvriers chargés de la maintenance du Bureau Ferroviaire de Jinan ont découvert une fissure de 7,1 mm de long et 2,4 mm de large sur un essieu d'un train CRH380BL le 15 juillet dernier. Il a été conseillé de remplacer cet essieu.

D'après les critères fixés par le Ministère des Chemins de Fer, tout essieu présentant une fissure de plus de 2 mm doit être remplacé. Faute de quoi, l'essieu pourrait se briser et le train dérailler.

D'après le magazine, au moins quatre essieux installés sur ce type de trains ont déjà été remplacés pour des défauts.

Cette affirmation a été immédiatement démentie par CNR.

Tan Xiaofeng, un porte-parole de l'entreprise, a déclaré lundi au China Daily que ce que les ouvriers de maintenance ont découvert n'était qu'une fissure supposée.

« Une équipe d'experts du Ministère des Chemins de Fer est venue par la suite et l'a étudiée. Leur conclusion a été que ce n'était pas une fissure », a t-il dit, sans en dire davantage, mais en en faisant porter la responsabilité sur les détecteurs de fissures qui seraient trop sensibles.

Il avait déclaré précédemment au Beijing Daily que les trains CRH380BL, qui ont été conçus pour pouvoir atteindre une vitesse maximale de 380 km/h, ont déjà parcouru un total de 6,8 millions de km entre le 30 juin et le 16 août, et qu'aucun des trains n'a eu besoin de changer un essieu.
Le rappel n'a rien à voir avec la fissure supposée, a t-il ajouté.

Lundi, le Ministère des Chemins de Fer s'est refusé à faire tout commentaire.

Cette nouvelle découverte a aggravé les inquiétudes du public sur la sécurité du réseau de trains à grande vitesse, qui subit à présent une révision de sécurité suite à la catastrophe du 23 juillet dernier, quand deux trains à grande vitesse sont entrés en collision, provoquant la mort de 40 personnes et blessant près de 200 autres.

Chen Yang, une étudiante d'université de 23 ans à Beijing, dit n'avoir aucune confiance dans les trains à grande vitesse actuellement.

« Toutes ces mesures, y compris l'abaissement de la vitesse, ne suffisent pas à faire disparaitre mes craintes au sujet des trains à grande vitesse. Je préfère toujours l'avion au train ».

Lundi, Huang Yi, porte-parole pour l'Administration d'Etat de la Sécurité du Travail, a dit lors d'une discussion en ligne que les services ferroviaires devraient évaluer la sécurité des projets de trains à grande vitesse et construire des installations de sécurité en même temps que les voies ferrées pour éviter d'autres catastrophes.

L'action CNR, cotée à la Bourse de Shanghai, a perdu 1,7% à 4,58 Yuans (71 Cents) lundi.

Le prix des actions de la CNR et de la China South Locomotive and Rolling Stock Corp, les deux plus grands constructeurs de trains du pays, ont perdu plus de 20% depuis la catastrophe du 23 juillet, les investisseurs craignant que cet accident ne déclenche un ralentissement des investissements du pays dans son ambitieux programme de construction ferroviaire.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Hu Jintao appelle à former des cadres compétents
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Beijing ne devrait pas être classée au huitième rang des villes chinoises
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains