Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 08.09.2011 16h53
La Chine, ta moralité fout le camp !

La Chine, ta moralité fout le camp... ce titre un peu provocateur, qui paraphrase une phrase célèbre attribuée à Mme du Barry, favorite du Roi Louis XV, à la vue de son café qui débordait, va peut-être faire bondir plus d'un lecteur. Quoique, à la réflexion...

Mais alors pourquoi me permets-je d'être aussi virulent, me direz-vous ? Tout simplement après ce que j'ai vu et entendu récemment au sujet d'un jeune homme, qui a porté assistance à une personne âgée qui avait chuté, et qui s'est vu traîner en justice par sa prétendue victime, qui l'a accusé de l'avoir fait chuter lui-même... hallucinant, vous exclamerez-vous, et vous aurez bien raison. Si l'on se retrouve en justice pour avoir tendu une main secourable, où va t-on ? Si l'affaire en était restée là, et ce serait déjà beaucoup, on n'en aurait peut-être plus parlé. Mais que croyez-vous qu'il arrivât ? Le jeune homme a été condamné à prendre en charge les soins de la vieille dame indigne, par un juge visiblement mal inspiré, dont le verdict a reçu une volée de bois vert de la part des internautes chinois. Vous l'aurez deviné, il s'agit de l'affaire Peng Yu.

Si cette affaire était restée unique, elle serait demeurée comme une curiosité des annales judiciaires et on n'en aurait bientôt plus parlé après quelques semaines, quelques mois tout au plus. Sauf que... sauf qu'il s'avère que ce genre d'affaires s'est multiplié depuis, et que comme nous sommes à une époque de l'information, où beaucoup d'informations circulent, et plus encore si elles sont insolites ou sensationnelles, le pays tout entier l'a su. Ce qui fait que désormais, nombreux sont ceux qui hésitent à porter secours à quelqu'un en difficulté, bien que leur nature humaine, leur coeur, les porteraient naturellement à tendre la main sans réfléchir aux conséquences. Résultat pervers, un vieil homme est mort il y a quelques jours dans une rue de Wuhan après avoir fait une chute, sans que personne ne lui porte secours avant l'arrivée d'une ambulance. La première réflexion que tout un chacun se fait à l'évocation d'une telle tragédie, c'est de se dire que le comportement des passants a été lâche et sans coeur, et que nous, nous ne serions certainement pas restés de glace. Lui eût-on tendu la main que ce malheureux serait peut-être encore en vie aujourd'hui, et bien évidemment on ne peut que regretter un immobilisme qui a conduit à une tragédie. Les enfants de la victime s'en sont plaints devant les caméras de télévision, et on ne peut que les comprendre. Et de fait ce genre de situation est sans doute, heureusement, très rare. Mais il faut aussi, à la réflexion, essayer de comprendre les témoins de la scène. Sachant les nombreux cas récents de victimes ingrates accusant leur sauveur, qui pouvait dire si ce vieil homme, ou sa famille, n'auraient pas fait de même ?

Et c'est là que nous touchons une partie du problème, mais à mon avis elle n'est pas unique, il y a peut-être d'autres explications.

Certains journalistes et commentateurs ont abondamment commenté cette affaire, et ils en ont tiré la conclusion que d'une part, devant la légèreté manifeste avec laquelle le premier juge s'est prononcé, il serait peut-être bon que la Cour suprême se penche sur le cas et tranche d'une façon plus équitable, plus conforme à la justice. Et j'approuve tout à fait ces commentateurs et journalistes, car cette première décision a servi d'exemple, elle a fait jurisprudence, et ce n'est pas un bon exemple, c'est le moins que l'on puisse dire, puisque depuis, plus d'une personne mal intentionnée, mais pas bête, a compris tout le parti que l'on pouvait en tirer et s'est engouffrée dans la brèche créée par ce juge qui a clairement fait preuve de légèreté et n'a pas mesuré les conséquences de sa décision.

[1] [2]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le Premier ministre chinois participera au Forum de Davos d'été 2011 à Dalian
Quotidien du Peuple : la gestion de crise ne peut pas aider ConocoPhillips
Comment les femmes peuvent réussir dans un monde d'hommes
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience