Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 09.10.2011 15h20
Les experts réclament des mariages sans tabac

Les experts de la santé et les responsables chinois de la lutte contre le tabac ont lancé des campagnes en faveur des mariages sans tabac, en réponse à la politique nationale de lutte contre le tabac dans les endroits fermés, mais pour l'heure, ils n'ont guère fait de progrès.

A l'heure actuelle, quelque 300 millions d'adultes en Chine fument, et 540 millions de personnes de tous âges sont affectées par le tabagisme passif, d'après des estimations de l'industrie.

Le tabac est profondément enraciné dans la culture nationale. Par exemple, les grandes marques de cigarettes et d'alcool sont un must dans les banquets de mariage, où les nouveaux mariés rendent visite à chaque table et trinquent avec les invités pour exprimer leur gratitude et où la mariée, en particulier, allume une cigarette pour chaque invité homme.

Cependant, ce genre de traditions a reçu un coup dur en mars dernier, quand le Ministère chinois de la Santé a inclu une interdiction de fumer dans les espaces publics fermés dans une loi modifiée sur la gestion de la santé.

Des campagnes faisant la promotion de mariages sans tabac ont ainsi été lancées dans la Municipalité de Shanghai et plusieurs provinces, comme le Zhejiang, le Jiangxi et le Shandong.

« Interdire le tabac pendant les réceptions de mariage est une façon efficace de renforcer la prise de conscience du public », a dit Lu Yajuan, Directeur du Projet de Contrôle du Tabac pour le Centre de contrôle et de prévention des maladies de la ville.

Cependant, M. Lu a ajouté que si le centre a commencé à recruter des futurs couples cette année pour organiser des cérémonies de mariage sans tabac, seuls quelques uns des 200 couples qu'il a contactés ont promis d'avoir une cérémonie sans tabac.

La plupart des jeunes couples sont très au fait de l'interdiction du tabac, mais ils ont refusé d'organiser un mariage non fumeur de peur de perdre la face ou de rencontrer l'opposition de leurs parents, a dit M. Li.
« Aussi, il reste encore beaucoup à faire pour que les mariages sans tabac deviennent une pratique populaire dans notre pays », a dit M. Lu.

Entre août et septembre, seulement deux réceptions de mariage ont eu lieu pour soutenir la loi, en dépit des efforts faits par le Centre Chinois de Contrôle et de Prévention des Maladies pour encourager les mariages non fumeurs.

Un de ces mariages a eu lieu à Harbin, capitale de la Province du Heilongjiang, dans le Nord-Est du pays. Durant cette cérémonie, le couple n'a pas proposé le moindre paquet de cigarettes. Résultat, aucun des invités n'a fumé durant les quatre heures qu'a duré le banquet.

Et les invités ont applaudi lorsque le couple a annoncé qu'ils donneraient les 2 800 Yuans (448 Dollars US) qui auraient dû servir à l'achat des cigarettes aux enfants vivant dans les zones pauvres des montagnes, a dit un employé de l'association locale de lutte contre le tabac qui a assisté au mariage.

Dans l'autre mariage non fumeur, qui a eu lieu dans la ville de Zhaoyuan, dans la Province du Shandong, le marié ne s'est pas contenté d'afficher des signaux non fumeur dans le hall, mais il a aussi appelé les invités à se joindre aux efforts du pays dans la lutte contre le tabac.

D'après Yang Gonghuan, Directeur adjoint de l'Association Chinoise de Lutte contre le Tabac, la plupart des couples qui ont organisé des mariages non fumeurs jusqu'à présent travaillent dans le journalisme ou la protection de l'environnement, aussi en savent ils davantage sur les conséquences potentiellement mortelles de la consommation de tabac.

En revanche, les personnes qui travaillent dans d'autres domaines en savent moins sur les riques liés à la consommation de tabac, et par conséquent, ils ne considèrent pas qu'un mariage non fumeur soit nécessaire, a dit M. Yang.

Les personnes qui soutiennent les campagnes anti-tabac proposent elles de nouvelles façons d'encourager les mariages non fumeurs.

Ainsi, plusieurs agences de services matrimoniaux ont ils fait de la publicité pour des « mariages romantiques sans cigarettes » sur des sites de microblogging chinois populaires.

Et des journalistes de Health News ont quant à eux proposé d'engager des célébrités comme porte-paroles pour des mariages sans tabac et de diffuser ces mariages en direct sur internet, durant un séminaire sur la promotion des mariages sans tabac qui se tient lundi.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Mise en orbite d'un satellite de télécommunications de fabrication française par une fusée porteuse chinoise
La loi américaine sur la devise chinoise fait plus de mal que de bien : médias américains
La Chine a naturellement ses nobles ambitions
Chine : pourquoi le dalaï lama s'inquiète-t-il de sa réincarnation