Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 17.10.2011 13h48
Le nombre des expatriés en Chine augmente

A l'heure où les économies occidentales sont en difficulté, de plus en plus de gens viennent en Chine chercher des opportunités d'emploi.

Quand on l'entend au téléphone, on pourrait croire que Johan Bjorksten est chinois, né et élevé en Chine. Pourtant c'est son vrai nom, et il ne fait pas mystère de ses origines suédoises.

Johan Bjorksten ne parle pas seulement couramment le mandarin, il connait aussi de nombreux idiomes et vieux proverbes chinois. Comme cela fait 25 ans qu'il vit et travaille dans le pays, et qu'il gère sa propre affaire depuis 17 ans, il a bien évidemment fini par prendre un nom chinois. Pour lui, c'est « Dalong », ce qui veut dire « grand dragon », en référence à son année de naissance, 1964.

Un nombre croissant d'étrangers sont attirés par une économie prospère et viennent pour travailler dans le pays. Les chiffres publiés par le Ministère des Ressources Humaines et de la Sécurité Sociale montrent ainsi que 231 700 étrangers étaient employés en Chine à la fin de 2010, contre 223 000 en 2009.

« Quand je suis venu pour la première fois en Chine en 1986, c'était un pays relativement pauvre et peu développé. La raison qui m'a fait choisir de débuter ma carrière en Chine est que j'y ai vu des opportunités. A mon avis, c'est un pays qui regorge d'opportunités », dit le Suédois.

« De même, jamais je n'ai senti que j'étais exclu de quoi que ce soit. Je me suis toujours senti à l'aise, et pour moi c'est facile de vivre ici ».

D'après Carter Yang, Directeur général de Robert Walters Talent Consulting Ltd China, les étrangers viennent chercher du travail en Chine du fait de la puissance de son économie, qui est nettement plus performante que les Etats-Unis ou l'Europe.

« Cette année, le PIB moyen de la Chine va augmenter d'environ 8 à 10%. Cela permet de créer davantage d'opportunités, en particulier dans les secteurs des services financiers, de la pharmacie ainsi que du commerce de détail », dit M. Yang.

« Le pays offre une abondance de plateformes et d'opportunités de carrière plus importantes. Nous avons vu tant les entreprises d'investissement étrangères que les entreprises locales chinoises se concentrer sur des plans d'expansion lors de la dernière décennie. En plus d'un fort besoin de talents internationaux pour faire progresser leurs activités en Chine, elles ont aussi besoin de candidats de premier choix pour leurs affaires sur les marchés internationaux ».

Ce consultant en talents a ajouté que les entreprises chinoises en mesure et désireuses de le faire ont de plus en plus tendance à offrir des ensembles d'indemnités et d'avantages internationaux visant les expatriés travaillant en Chine.


[1] [2]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est confiante dans la capacité de l'Europe à lutter contre les crises
Sanctionner la Chine n'apportera rien de bon à l'emploi aux Etats-Unis
Vive l'Amérique !
Les centres de la culture chinoise implantés à l'étranger permettent au monde entier de connaître la Chine