Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 23.10.2011 11h59
Sondage gouvernemental : 25% des Chinoises victimes de violences conjugales

Environ 24,7% des femmes ont subi des violences conjugales, selon les résultats d'un sondage gouvernemental publié vendredi sur le statut social des femmes en Chine.

Le sondage considère comme violences conjugales l'humiliation verbale, l'agression physique, la privation de liberté, le contrôle illégal des revenus et le viol. Le sondage se base sur les réponses de 105 573 femmes de 18 ans et plus à travers le pays.

Le taux de femmes victimes d'agressions physiques se situe à 5,5%, avec 7,9% parmi les femmes de milieux ruraux et 3,1% dans les villes, indique le sondage.

La fédération nationale des femmes de Chine (FNFC) et le Bureau d'Etat des statistiques (BES) ont mené ce sondage en décembre 2010. Il s'agit du 3e sondage national sur le statut social des femmes chinoises, après ceux de 1990 et 2000.

Zhen Yan, vice-présidente de la FNFC, a indiqué vendredi lors d'une conférence de presse que par rapport à la situation d'il y a dix ans, les femmes ont aujourd'hui davantage de conscience de ce qui constitue une violence conjugale.

Aujourd'hui, comme des articles relatifs aux violences familiales sont écrits dans plusieurs lois et que des efforts ont été déployés pour renforcer la prise de conscience, davantage de victimes se tournent vers la police, les groupes non gouvernementaux et les médias pour chercher de l'aide, a-t-elle expliqué.

La Chine doit encore élaborer une loi indépendante sur la violence conjugale, car seules quelques lois, dont celle relative au mariage, abordent ce crime.

Selon des reportages précédents, le Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois), a discuté de cette question, et le résultat pourrait sortir avant décembre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Nouvelles principales du 21 octobre
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne