Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 17.11.2011 20h39
Une ligne à haute tension sera mise en service à Lhassa avant la fin de 2011

Les habitants de Lhassa, capitale de la région autonome du Tibet, au sud-ouest de la Chine, ne souffriront plus de pannes de courant incessantes au cours de l'hiver grâce à la mise en service d'une ligne à haute tension avant la fin de cette année.

La ligne à haute tension Qinghai-Tibet peut approvionner la ville de Lhasa en énergie électrique suffisante en reliant les réseaux électriques installés au Tibet central à ceux des autres régions du pays, a déclaré jeudi Liu Xiaoming, directeur général de la compagnie électrique du Tibet.

Lhassa ne connaîtra pas de panne électrique générale cet hiver, a poursuivi Liu, ajoutant qu'un projet d'une valeur de 14 milliards de yuans (2,2 milliards de dollars) a déjà été mis en opération un an avant l'échéance prévue.

La ligne à haute tension reliant Lhassa à Xining, capitale de la province voisine du Qinghai, porte le nom de " Route céleste de l'électricité", faisant allusion à la ligne ferroviaire Qinghai-Tibet.

Les pannes de courant demeurent fréquentes au Tibet, la région utilisant principalement l'énergie fournie par les centrales hydroélectriques régionales dont la production tombe en hiver durant la saison de basses-eaux selon les autorités locales responsables de l'énergie.

Le gouvernement local a lancé une série de projets électriques pour faire face à ce problème, tout en arrêtant la production dans certains gisements et mettant en oeuvre des politiques pour régulariser la consommation d'électricité.

Environ 500 000 habitants du Tibet vivent à l'heure actuelle sans électricité, et les entreprises locales d'approvisionnement électricique envisagent de doubler leur capacité de production avant 2015.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est devenue le partenaire commercial le plus important de l'Afrique
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?