Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 28.11.2011 15h59
Chine : 100 obus japonais datant de la Seconde Guerre mondiale découverts à Shenyang

Des ouvriers sur un chantier de construction dans la province du Liaoning (nord-est) ont découvert près de 100 obus d'artillerie abandonnés par l'armée japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale, a annoncé lundi la police locale.

Ces obus de mortier sont toujours actifs. Ils sont déterrés depuis le début de l'année sur le chantier de construction d'un bâtiment résidentiel près de la gare ferroviaire de Shenyang, capitale du Liaoning, a indiqué un policier du commissariat des chemins de fer de Shenyang.

A la suite d'une enquête, des experts ont confirmé que ces obus avaient été laissés par l'armée japonaise. Des ouvriers ont été formés pour les déterrer avec extrême prudence.

La gare ferroviaire de Shenyang a été construite par les troupes japonaises durant leur invasion de la Chine. Le lieu où ont été découverts les obus devait être un entrepôt de l'armée japonaise, a indiqué le policier.

La police a demandé l'aide de démineurs pour détruire ces obus et en offrira quelques-uns aux musées locaux une fois désamorcés.

Le 18 septembre 1931, l'armée japonaise a attaqué la garnison de l'armée chinoise à Shenyang, lançant son invasion et occupant le territoire durant 14 ans.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les ministres de la Défense de la Chine et du Ghana souhaitent renforcer les liens militaires entre les deux pays
Nouvelles principales du 25 novembre
Routes chinoises : à quand la fin du massacre ?
L'entrée de la Chine à l'OMC il y a dix ans fut une decision juste
La liste des écrivains riches ne cache pas la vie modeste d'écrivains en Chine