Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 20.12.2011 08h30
Améliorer les conditions de vie des bas revenus

Malgré les avancées de la Chine réalisées ces dernières années, une large proportion de la population continue de vivre avec des revenus très bas. La récente Conférence nationale de travail sur l'économie a décidé que l'amélioration des conditions de vie des plus pauvres serait la priorité pour 2012.

Il est déjà midi passé. Gao Dianli et sa femme ne peuvent pas s'offrir un repas décent. Ils ont mangé pour le déjeuner du pain et du chou bouilli. Gao est sans emploi depuis près de deux ans. Le couple vit dans une pièce de seulement 10 mètres carrés.

Gao Dianli

"J'ai perdu mon emploi en mai dernier et je n'en ai toujours pas retrouvé. Nous vivons maintenant chez un ami. Ma femme est la seule à travailler. Je me sens souvent coupable."

La femme de Gao, Guo Xiuzhen, vend des légumes. Elle gagne mille 100 yuans par mois, environ 160 dollars, et c'est le seul revenu du couple. Ils ont décidé de ne pas avoir d'enfant par manque de moyens suffisants pour l'élever. Alors que le Nouvel An chinois approche, ils ne prévoient toujours pas de faire le voyage pour rejoindre leurs parents. Le billet de train leur coûterait la moitié de leur revenu mensuel. Pour cette famille, chaque centime compte.

Gao Dianli

"Je ne pense pas rentrer pour le Nouvel an. Ca fait 5 ans que je ne suis pas rentré. Mes parents me manquent beaucoup et ils m'appellent souvent pour me dire que je leur manque aussi."

Aussi la décision du gouvernement d'améliorer les conditions de vie des bas revenus est-elle bien accueillie dans cette famille. Mais il y a loin de la coupe aux lèvres. Et les Gao attendent des mesures concrètes.

Gao Dianli

"Je vis à Beijing depuis presque 20 ans. Aucun de mes anciens employeurs n'a jamais signé de contrat de travail avec moi. J'espère que le gouvernement pourra renforcer la protection légale des travailleurs migrants comme moi, de façon à ce que nous soyons couverts par la sécurité sociale. J'espère aussi bénéficier d'une habitation à bas loyer pour ne plus avoir à vivre chez les autres."

Guo Xiuzhen

"Mon mari et moi n'avons pas reçu une bonne éducation. J'attends du gouvernement qu'il propose des formations aux gens comme nous pour améliorer nos capacités et pouvoir gagner plus."

Lors de la Conférence de travail sur l'économie, une décision a été prise pour stimuler la demande interne en améliorant les conditions de vie des bas et moyen revenus. Le gouvernement se dit déterminé à poursuivre sa politique de contrôle des prix du logement et à réformer le système de redistribution des richesses dans un effort pour réduire le fossé entre les riches et les pauvres.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine présente ses sincères condoléances pour la mort de Kim Jong-Il
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis