Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 28.12.2011 16h31
Hong Kong : un taux de suicide élevé et apparition fréquente en ligne de « journal suicidaire »

Le quotidien hongkongais « Ta Kung Pao » rapporte que selon les statistiques établies par le Centre de l'étude anti-suicide du Club jockey de l'Université de Hong Kong, en 2010 dans le territoire, il y a eu quatorze personnes décédées par suite de suicide parmi tous les cent mille habitants de la ville et que pour ce chiffre-là, il n'y a pas eu de changement notable et sensible par rapport aux deux dernières années, mais il est toujours plus élevé comparé à celui des principaux pays occidentaux, dont la Grande-Bretagne, la France et les Etats-Unis.

Ye Zhao Hui, Inspecteur général dudit Centre, a indiqué que le taux de suicide a tendance à grimper pour les jeunes Hongkongais dont l'âge varie entre 15 et 24 ans. D'après les données statistiques établies, le taux de suicide qui était de sept pour toutes les cent mille personnes en 2007 a grimpé continuellement pour atteindre l'année dernière treize, ce qui a à peu près doublé au cours des trois années écoulées. Pour ce qui est du genre masculin, le taux de suicide a haussé de trente pour cent durant la période allant de 2008 à 2009.

Ces dernières années, il est apparu de plus en plus fréquemment au sites internet et aux blogs des relations mondaines, des « groupes collectifs suicidaires » et des « journaux de suicide » dont les auteurs sont des jeunes. Au mois de mai de l'année dernière, il y a eu quatre lycéens qui ont écrit leurs dernières volontés (à peu près cinq mille mots) sur leur blog personnel, puis ils s'étaient précipités dans le vide en sautant du septième étage de leur école et ils ont été tués sur le coup devant un grand nombre d'enseignants et d'élèves de l'école. En septembre dernier, une petite fille de douze, qui s'est suicidée, avait avant de commettre son geste fatal révélé au site internet des relations mondaines qu'elle a depuis longtemps « l'envie de s'en aller » à cause de sa « frustration passionnelle ».

Etant donné que la plupart des jeunes utilisent souvent l'internet pour confier et épancher leur sentiment, et surtout leur souci et leur peine, le SBHK (Samaritan Befrienders Hong Kong) a commencé, depuis trois années auparavant, à chercher en ligne les blogs des internautes qui ont tendance au suicide. En juin dernier, il commence à coopérer avec le réseau social Facebook pour trouver tout usager qui a l'idée de suicide et pour l'aider à ôter cette idée de sa tête. Un responsable du Centre susmentionné a indiqué que pour la plupart des jeunes qui pensent au suicide, ses principales raisons sont les suivantes : mauvais résultat de leurs études, déception ou désillusion dans leurs relations mondaines, déboire passionnel, séparation de leurs parents, dissolution familiale,... etc.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le PM chinois met l'accent sur la modernisation de l'agriculture et les droits des agriculteurs
Nouvelles principales du 28 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis