Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 11.01.2012 10h53
Six milliards de yuans investis par le gouvernement dans le développement de l'industrie de la médecine traditionnelle chinoise

Le gouvernement chinois a investi six milliards de yuans (948 millions de dollars) en 2011 en provenance du budget financier central pour promouvoir le développement de l'industrie de la médecine traditionnelle chinoise, soit presque le triple des sommes consacrées en 2010.

Plus de 4 milliards de yuans ont été dépensés pour soutenir les services dans 1 814 hôpitaux de médecine traditionnelle chinoise, dont 88 situés dans les régions moins développées de l'ouest du pays, a indiqué le vice-ministre de la Santé Wang Guoqiang lors d'une réunion sur cette industrie tenue mardi.

Un autre milliard de yuans a été utilisé pour construire 70 hôpitaux de médecine traditionnelle au niveau des districts, alors que le reste des investissements a été dépensé pour soutenir des projets des cliniques concernées et la vulgarisation des connaissances en la matière.

En investissant un total de 17,3 milliards de yuans dans cette industrie au cours des trois années passées, le pays a soutenu 16 centres de recherches au niveau national et 313 hôpitaux spécialisés, a fait savoir M. Wang.

Cependant, le vice-ministre a souligné que l'industrie de la médecine traditionnelle chinoise faisait toujours face à des difficultés et problèmes, dont le manque de dirigeants professionnels, et des progrès académiques très lents.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 10 janvier
Nouvelles principales du 9 janvier
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?
Faire de plus grands efforts pour pouvoir parvenir au niveau mondial des classes moyennes