Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 12.01.2012 16h11
Les marques chinoises largement absentes des listes de cadeaux

Louis Vuitton, Cartier et Hermès sont les marques de luxe les plus populaires que les Chinois riches achètent quand ils font des cadeaux à des amis ou des contacts d'affaires, le célèbre alcool blanc chinois Moutai étant la seule marque chinoise figurant dans le Top 10, d'après une étude sur les personnes les plus riches de Chine.

« Faire des cadeaux est une composante essentielle de la culture chinoise », a dit Rupert Hoogewerf, Président et chercheur en chef du Hurun Report, unité de recherche et groupe d'édition, lors d'une conférence de presse organisée mercredi à Beijing.

« Comparé à l'Occident, l'argent dépensé pour faire des cadeaux en Chine atteint un niveau renversant ».

Le rapport, intitulé « Top 10 des cadeaux pour le consommateur de luxe chinois 2012 » a ainsi découvert que les marques françaises dominent, avec cinq d'entre elles dans le Top 10, suivies par les italiennes Gucci et Prada. La marque américaine Apple est sixième.

L'étude a couvert 503 Chinois riches du Continent, en cherchant à découvrir leurs connaissances et leurs préférences en matière de marques, leurs habitudes de consommation et leurs tendances de style de vie.
Les personnes interrogées -qui exercent essentiellement leurs activités dans l'industrie et l'immobilier- possédaient une fortune moyenne de 63 millions de Yuans (10 millions de Dollars US), en hausse de 15% par rapport ) l'année précédente.

Leurs dépenses pour l'année, cependant, ont baissé de 9% à 1,76 million de Yuans, soit environ 3% de la fortune personnelle de chacun d'entre eux.

Les Chinois riches dépensent le plus pour les voyages, ensuite dans l'éducation de leurs enfants, les distractions, les cadeaux et les collections, d'après le rapport.

Guan Hongsheng, âgé de 44 ans, et qui possède une entreprise de commerce à Wenzhou, dans le Zhejiang, a ainsi dépensé plus d'un million de Yuans l'année dernière en cadeaux pour ses contacts d'affaires.
Parmi ces cadeaux, plus de 40 iPhones, 7 iPads 2, une douzaine de Macbooks et des articles de chez Cartier, Hermès et Montblanc.

« Ce que je veux, c'est une marque qui soit largement reconnue », a dit M. Guan. « Les marques chinoises ne sont encore pas assez connues pour mes amis. Je préfère encore ces articles-là qui coûtent plus de 10 000 Yuans chaque ».

La qualité et l'« histoire » sont aussi très importantes quand les Chinois super-riches choisissent des marques.

« Les marques de luxe font que c'est plus facile pour celui qui reçoit le cadeau d'en comprendre la valeur », dit Chen Lijun, milliardaire âgé de 63 ans et propriétaire de la société Zhejiang Huari Industry Investment Co Ltd.

M. Chen a offert des montres, des bijoux et des articles de maroquinerie d'une valeur de presque 2 millions de Yuans l'année dernière à titre de cadeaux.

La Chine compte plus d'un million de consommateurs de produits de grand luxe, d'après une étude du Hurun report publiée en avril de l'année dernière, qui a recensé 960 000 personnes individuelles possédant une fortune de plus de 10 millions de Yuans.

Ces individuels riches ont en moyenne 41 ans.

Le Chinois riche moyen de l'enquête « possède deux comptes en banque privés, 4,2 montres et trois voitures », a dit M. Hoogewerf.

« Ils voyagent huit jours par mois pour leur travail. Ils vont à l'étranger trois fois et prennent vingt jours de congés par an ».

Le rapport a également découvert que les très riches ont montré moins d'intérêt pour l'immobilier en 2011, qui reste pourtant toujours en tête de leurs choix d'investissement, avec l'or en deuxième position et les obligations à revenus fixes en troisième.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 9 janvier
Sélection du Renminribao du 11 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?