Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 09.02.2012 08h26
Pour des déplacements sans problèmes des Chinois à l'étranger

Les enlèvements de travailleurs chinois au Soudan et en Egypte ont suscité de vives inquiétudes au sujet de la sécurité des ressortissants chinois qui vivent ou voyagent à l'étranger. Mais nous devrions faire face à l'augmentation continue des attaques contre des citoyens chinois de manière rationnelle afin de s'assurer que les projets à l'étranger ne souffrent pas inutilement, et le Gouvernement devrait renforcer son système d'alerte précoce contre de telles attaques et prendre davantage de mesures préventives pour réduire les risques.

L'accélération du rythme de la mondialisation, et des moyens de communications et de transport de plus en plus avancés ont fait augmenter de façon exponentielle le nombre de Chinoise voyageant à l'étranger ces dernières années.

Au cours des trente années qui ont précédé la politique de réforme et d'ouverture, seuls 300 000 ressortissants chinois environ sont allés à l'étranger, soit une moyenne d'environ 10.000 personnes ou fois par an, tandis que le chiffre rien que pour 2011 a été de près de 70 millions. Le nombre de Chinois voyageant à l'étranger ayant augmenté 7 000 fois, les risques qu'un Chinois rencontre des problèmes a naturellement lui aussi fortement augmenté.

En outre, ces dernières années, un nombre croissant d'entreprises chinoises ont été engagées dans des projets de coopération internationale. Comparées à leurs homologues occidentaux, les entreprises chinoises offrent des coûts de production et coûts de main-d'œuvre plus bas aux autres pays en développement. Par conséquent, la plupart des projets que les entreprises chinoises ont contracté sont situés dans d'autres pays en développement, et une majorité d'entre eux sont dans la construction d'infrastructures et ont besoin de main-d'œuvre pour les exécuter.

La raison pour laquelle certains travailleurs chinois sont confrontés à un risque élevé d'être attaqués, c'est que certains de ces pays en développement sont politiquement instables et que les contradictions sociales y sont relativement fortes, ce qui est susceptible de déclencher des conflits et de la violence.

En outre, l'influence et la puissance économique et croissantes de la Chine dans les affaires internationales ces dernières années ont fait que certaines forces anti-gouvernementales de régions instables tendent à croire qu'ils peuvent exercer davantage de pression sur leurs gouvernements pour parvenir à leurs fins politiques, en enlevant des ressortissants chinois. Et les groupes criminels qui enlèvent des gens pour obtenir une rançon pensent que les ressortissants chinois sont des « cibles plus lucratives ».

Donc, à plus d'un titre, les travailleurs chinois à l'étranger deviennent souvent les victimes passives de troubles politiques ou d'enlèvements.

Certaines personnes pourraient se demander si la Chine devrait continuer à investir ou à fournir de l'aide aux pays où l'environnement sécuritaire est relativement mauvais. Mais aucun endroit ne peut être considéré comme absolument sûr dans le monde d'aujourd'hui. Même les pays les plus développés du monde, y compris ceux d'Amérique du Nord et en Europe, ne sont pas exempts de problèmes. De temps en temps y éclate une fusillade, faisant des victimes innocentes, même dans les pays les plus avancés.

Aujourd'hui, il est presque impossible pour un pays de maintenir sa croissance économique sans participer à la coopération économique mondiale, et sans accorder l'importance voulue à ses ressources intérieures et extérieures et à ses marchés.

Certes, il y a plus de risques à l'étranger. Mais aucune occasion ne se présente sans les risques inhérents. Qui ne risque rien n'a rien… Le potentiel de développement est beaucoup plus élevé dans les pays en développement parce qu'ils sont en retard sur leurs homologues développés, dans presque tous les domaines. En outre, ils offrent également une coopération mutuellement bénéfique.

Il ne fait aucun doute, cependant, que les entreprises, les citoyens et le Gouvernement chinois devraient redoubler d'efforts pour réduire les risques. Il est très important que les entreprises procèdent à une évaluation globale des risques de leurs pays de destination, y compris leur situation politique, leur structure économique, leurs pratiques commerciales, et de leur environnement social et international avant d'investir ou de signer un contrat. Cela leur donnera suffisamment de temps pour développer des mécanismes d'urgence.

Tout ressortissant chinois, pour sa part, devrait être au courant des avertissements émis par les services consulaires du Ministère des Affaires Etrangères et des ambassades et consulats de Chine avant de s'aventurer à l'étranger, et se préparer psychologiquement et matériellement à faire face aux risques potentiels.

Le Gouvernement chinois a pris des mesures rapides pour protéger la vie des ressortissants chinois à l'étranger et mettre en place un mécanisme interministériel d'intervention d'urgence pour les personnes vivant ou voyageant à l'étranger. En outre, le Ministère des Affaires Etrangères a mis en place un centre de protection des citoyens chinois à l'étranger pour répondre rapidement en cas d'urgence et mobiliser efficacement les ressources nationales et internationales pour aider les Chinois à l'étranger.

On se souvient ainsi qu'en mars 2011, le Gouvernement avait évacué près 36 000 ressortissants chinois de Libye en dix jours, reflétant l'efficacité du mécanisme.

Ambassades et consulats de Chine, eux aussi, ont mis en place des mécanismes d'intervention d'urgence pour porter secours aux ressortissants chinois pris dans des troubles, maintenir un contact étroit avec les diplomates, les militaires, les policiers, les douaniers, les médias, les ministères des transports des pays d'accueil, et pour rester en contact avec les entreprises chinoises à l'étranger, et les compatriotes et étudiants qui voyagent ou vivent à l'étranger.

En cas d'urgence, le mécanisme peut entrer en action immédiatement pour fournir de l'aide destinée à porter secours aux ressortissants chinois.

Mais la protection et le sauvetage des Chinois de l'étranger devenant plus complexes, le Gouvernement devrait augmenter ses investissements pour embaucher davantage de personnel et mettre en place plus de dispositifs propres à protéger les ressortissants chinois à l'étranger.

L'auteur est Président de l'Institut Chinois des Etudes Internationales

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 8 février
Sélection du Renminribao du 8 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?