Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 15.02.2012 10h44
Les Chinois sont plus ouverts envers le sexe

Le peuple chinois est devenu plus ouvert envers les rapports sexuels, selon l'Enquête Durex 2011 sur le bien-être sexuel dans le monde, publiée aujourd'hui à Beijing.

Conduite à l'initiative de Durex, un très important fabricant de préservatifs, l'enquête a été menée par Harris Interactive, une entreprise de recherche de marché indépendante, pendant la période allant du 6 septembre au 3 octobre 2011. 29 000 adultes (âgés de plus de 18 ans) de 36 pays ont participé à l'enquête, soit par le biais de questionnaires en ligne soit par le biais d'entretiens. En Chine, 2 060 personnes ont accepté d'être interrogées par l'entremise d'Internet.

En comparaison avec une enquête similaire conduite en 2006 par les mêmes entreprises, le résultat montre que les attitudes et les comportements sexuels ont beaucoup changé au sein du peuple chinois.

Pour beaucoup de gens, les relations intimes ne sont pas indispensables à leur comportement sexuel. Environ 34% des personnes interrogées ont eu plus de deux partenaires sexuels, alors qu'en 2006, ce nombre n'était que de 28%.

D'une part, seulement 30% des personnes pensent que l'amour est une condition préalable pour avoir une activité sexuelle, alors qu'en 2006, elles étaient environ 52%. Et d'une autre part, les aventures d'un soir sont devenues plus acceptables, et environ 10% des sondés ont dit avoir vécu une aventure d'un soir.

La société est également plus tolérante envers l'homosexualité, indique le rapport. Toutefois, l'enquête indique également que la satisfaction sexuelle globale a diminué au sein de la population chinoise.

Bien que la satisfaction physique soit passée de 73% en 2006 à 78% en 2011, la satisfaction émotionnelle a elle diminué, passant de 85% à 80%.

En 2006, environ 16% des personnes étaient d'accord pour dire qu'elles n'avaient pas assez d'amour, chiffre qui est passé à 27% en 2011.

Bien que beaucoup de personnes semblent confiantes, elles ne sont pourtant pas à l'aise pour parler de sexualité avec leurs partenaires, et elles ne se soucient pas de savoir si leurs partenaires sont satisfaits.

Le sondage indique également que la société n'a pas connu un franc succès dans le domaine de l'éducation sexuelle.

Internet est la source la plus populaire d'informations sur le sexe, et environ 50% des gens disent en apprendre davantage sur le sexe avec Internet.


[1] [2]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 14 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?