Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 12.03.2012 10h55
Les députés chinois écoutent l'opinion publique via Weibo

Weibo, le mot chinois pour le micro-blog, est devenu un outil pour les députés de l'Assemblée nationale populaire pour entendre et relayer la voix politique du peuple.

Avec plus de 120 000 adeptes, Ye Qing, un député de la Province du Hubei, dans le Centre de la Chine, est l'un des utilisateurs les plus actifs de Weibo parmi les quelque 3 000 députés de l'ANP.

Communiquer avec ses suiveurs par l'entremise de Weibo, a-t-il dit, est devenu son travail quotidien. Et cette année, bon nombre des propositions qu'il entend soumettre à l'ANP proviennent de messages sur Weibo.

« Weibo a totalement changé ma façon de travailler en tant que député de l'ANP. Il augmente de façon exponentielle le nombre de personnes que je peux écouter », a dit M. Ye.

Avant, a-t-il dit, il ne pouvait écouter l'opinion que d'un petit nombre de gens par le biais de visites ou d'appels téléphoniques, mais maintenant, avec une application Weibo sur son iPhone, il peut prendre connaissance des doléances des citoyens quand et où il veut.

M. Ye, qui est également Directeur adjoint du bureau provincial des statistiques du Hubei, reçoit maintenant des milliers de messages Weibo par jour. Il dit qu'il est souvent « surpris » par la qualité des conseils proposés par les internautes.

Au sujet d'une critique de longue date concernant les dépenses du gouvernement en voitures officielles, M. Ye a fait des propositions sur cette question lors des huit dernières années. Cette année, il a dit qu'il a été en mesure d'améliorer sensiblement ses propositions après avoir pris connaissance de l'opinion du public par le biais de Weibo. « Le micro-blog est un outil qui me donne connaissance de la sagesse collective telle qu'elle est », a-t-il dit.

Du Bin, un député de l'ANP de Shanghai, a également dit qu'il va sur Weibo « plusieurs fois » par jour et est parfois « éclairé » par les commentaires qu'il reçoit.

La Chine compte plus de 300 millions d'utilisateurs de micro-blogs.
Li Dongsheng, président du fabricant de produits électroniques TCL Corp, a été l'un des premiers députés de l'ANP à recueillir des propositions par le biais de Weibo et a reçu des propositions de plus de 1 000 internautes sur des sujets comme les prix de l'immobilier, la fiscalité et l'éducation.

Dans un post en publié en février dernier, M. Li a écrit que Weibo peut « éveiller la conscience sociale et mobiliser des forces pour rendre la société meilleure ».

Les programmes d'alerte de presse de l'ANP et de la Conférence consultative politiques du peuple chinois ont été proposés au téléchargement sur l'Apple App Store pour les utilisateurs de l'iPhone et de l'iPad.

« J'utilise mon iPad chaque jour pour gérer mon travail quotidien. En particulier, c'est pratique pour moi de communiquer avec les internautes à travers lui par le biais du micro-blog », a dit Long Jiang, député à l'ANP et Directeur du Bureau des sciences et de la technologie de la Province du Yunnan, en marge des sessions annuelles.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Sélection du Renminribao du 12 mars
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les droits de l'homme en Chine : d'une loi constitutionnelle à une loi juridique
La Chine vote contre un prétexte pour la guerre
Même Poutine, mêmes vieilles politiques ?