Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 28.03.2012 08h32
Les dialectes sont de moins en moins utilisés par les jeunes

Une étude menée auprès de mille personnes montre que de moins en moins de Chinois parlent des dialectes, a rapporté le China Youth Daily, jeudi 21 mars.

L'enquête menée par sina.com et china.com.cn parmi les 1 045 internautes a montré que 39 % des personnes interrogées disent utiliser des dialectes régulièrement, alors que 10 % d'entre elles n'utilisent jamais ou ne pouvaient simplement pas utiliser un dialecte.

Selon Qian Nairong, professeur au Collège des arts libéraux à l'Université de Shanghai, le dialecte de Shanghai allait bientôt disparaître car de nombreux jeunes nés après 1985 ne le parlaient pas.

« Beaucoup de gens utilisent des dialectes pour se différencier du mandarin, qui est nécessaire et répandu dans les écoles primaires et secondaires de certaines agglomérations », a expliqué Qian.

Selon l'enquête, près de 64 % des personnes interrogées ont déclaré éviter de parler des dialectes à cause de leur « prononciation rustique ».

Certains experts appellent à la préservation des dialectes, ces derniers offrant un vaste vocabulaire et des descriptions minutieuses sur la vie, a déclaré Qian.

« Beaucoup d'opéras régionaux peuvent également disparaître car ils utilisent des dialectes », selon Ding Chongming, un professeur de l'Institut de la langue et la culture chinoise de l'École normale de Beijing.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine