Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 29.03.2012 14h48
Beijing inspecte les fastfood

Les autorités sanitaires de Beijing vont bientôt commencer des inspections complètes dans tous les points de vente de restauration rapide dans la municipalité pour assurer la sécurité alimentaire, selon les rapports du Quotidien du Peuple deu début de semaine.

Cette annonce intervient suite au scandale de sécurité alimentaire du 15 mars, après qu'un restaurant McDonald's ait été pris à servir des aliments périmés et de la nourriture tombée au sol.

Des gestionnaires de plusieurs chaînes de restauration rapide bien connues à Beijing, y compris McDonald's, ont été invités pour des réunions à l'observatoire de la santé de Beijing, qui a ordonné aux chaînes de restauration rapide de respecter strictement les lois et règlements et de renforcer leurs protocoles de sécurité alimentaire. Selon les règlements, il est strictement interdit d'ajouter des substances non comestibles, de vendre des aliments accompagnés de substances non-comestibles et recyclées, ainsi que de se procurer, de traiter et de vendre de la nourriture périmée.

Les contrevenants seront immédiatement sanctionnés, les responsables de la santé ont déclaré que les infractions graves constituant des accusations de crime seront transférés aux organes de sécurité publique pour les enquêtes et poursuites.

Un officiel du département du maintien de l'ordre et de la supervision de l'observatoire de la santé de Beijing a indiqué que les exploitants du secteur alimentaire auront un délai pour corriger les erreurs et mettre à jour les dossiers et certificats ou factures d'achat des produits alimentaires.

Pour les violations plus graves, les entreprises prisent sur le fait à utiliser des substances non comestibles se verront retirer leurs licences d'expoitation. Les criminels qui abusent les consommateurs en utilisant des additifs et arômes alimentaires pour dissumuler la détérioration des aliments ou tout autre abus seront poursuivis et frappés de sanctions sévères conformément à la loi.

En plus des inspections plus rigoureuses et régulières, les autorités sanitaires de la ville vont également lancer un système de surveillance électronique à grande échelle dans les restaurants pour surveiller et suivre les incidents liés à la sécurité alimentaire en temps réel.

Le public a montré sa grande préoccupation suite aux récentes irrégularités alimentaires et de gestion notamment chez McDonald's et le français Carrefour, ainsi que d'autres établissements étrangers, révélés par CCTV.

McDonald's a depuis présenté des excuses et a suspendu ses opérations sur le point de vente en question, situé dans le quartier de Sanlitun à Beijing.

- McDonald's a suspendu ses opérations sur le point de vente en question, situé dans le quartier de Sanlitun à Beijing [Chinanews.com].


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine