Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 10.04.2012 13h19
Le vieillissement de la population : un défi pour l'Asie

Avec l'amélioration des conditions de vie et le développement de la médecine, la longévité moyenne de la population s'est accrue en Asie. C'est une bonne chose pour l'individu, mais probablement pas pour la société, car il risque alors de se poser le problème du vieillissement de la population.

Zheng Yi, 73 ans, et Zheng Shuyuan, 74 ans, habitent dans un hutong à Beijing. Ils ont 3 enfants, mais aucun n'habite avec eux. Monsieur Zheng aime la lecture et la recherche d'antiquités, tandis que Madame Zheng se consacre au bénévolat du quartier.

Zheng Shuyuan

Habitante de Beijing

"Nous nous occupons l'un de l'autre. Nous envisageons d'aller dans une maison de retraite quand nous serons trop vieux."

Selon les derniers chiffres, le nombre de Chinois âgés de plus de 60 ans a dépassé les 180 millions et augmente chaque année de 5 à 8 millions. Le vieillissement de la population est bien souvent perçu comme une charge pour la société : manque de main-d'oeuvre, baisse des revenus fiscaux, augmentation des pensions de retraite, des frais médicaux, etc.

Ye Qiying

Bo'ao, province de Hainan

"Les problèmes engendrés par le vieillissement de la population posent un véritable défi pour le développement de la Chine, notamment parce que les Chinois ont commencé à vieillir avant de devenir riches, que le système des retraites et celui de sécurité sociale ne sont pas encore tout à fait établis. C'est aussi le cas de la plupart des pays asiatiques en voie de développement."

La Chine, la Thaïlande, le Viêtnam, l'Indonésie et de nombreux autres pays asiatiques en voie de développement font face au même problème du vieillissement de la population. Ils peuvent tirer la leçon du Japon, le premier pays asiatique à avoir affronté ce problème.

Utsuda Shoei

Président de Mistui

"Aux environs de 1950, le Japon a commencé à bénéficier d'un bonus démographique, mais 40 ans plus tard, le pays a dû faire face à une population vieillisante. L'économie japonaise est stagnante depuis 20 ans et cela continue actuellement."

Selon des prévisions, l'Asie devrait voir le nombre de personnes âgées dépasser les 922 millions d'ici 2050 et les plus de 65 ans pourraient représenter 17,5% de la population totale. L'économiste Chen Zhiwu estime que la priorité pour le gouvernement est de régler la faible fécondité. Il suggère particulièrement que la Chine, pays le plus peuplé du monde, annule graduellement la politique de l'enfant unique.

Chen Zhiwu

Economiste

Professeur à l'Université de Yale

"Environs 15% des couples shanghaïens ne veulent pas de bébés. Je crois que s'ils pouvaient choisir librement, beaucoup de Chinois tendraient à avoir peu d'enfants. Donc ce n'est pas la peine de s'inquiéter que la population chinoise augmente brusquement avec l'assouplissement de la politique de l'enfant unique."

Selon Chen Zhiwu, le gouvernement devrait relâcher le contrôle du secteur financier et permettre aux pensions de retraite d'entrer sur le marché financier pour être valorisées. Le président de Mitsui, Utsuda Shoei , propose pour sa part le relèvement de l'âge de départ à la retraite et l'embauche des retraités.

Bien que de nombreux pays asiatiques jouissent actuellement d'une bonne croissance économique grâce à leur grande population, les experts prédisent que ce bonus démographique disparaîtra dans 8 à 20 ans. Les pays asiatiques doivent surveiller attentivement ce problème et trouver des moyens d'y remédier.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Mali : triomphe du régime constitutionnel
Les Etats-Unis sont responsables de la hausse des dépenses militaires en Asie
L'aide aux pays en développement victime de la récession mondiale