Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 25.04.2012 08h08
Nouvelle stratégie globale visant à réduire à zéro la mortalité due à la rougeole

Les principaux partenaires de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui ont allié leurs efforts pour contrôler la rougeole ont annoncé mardi une nouvelle stratégie globale visant à réduire à zéro, la mortalité due à la rougeole et le syndrome de rubéole congénitale.

La nouvelle stratégie mondiale pour contrôler et éventuellement éliminer la rougeole et la rubéole, est appelée "Initiative contre la rougeole et la rubéole". Elle consiste en une stratégie en cinq volets pour baisser le nombre global des décès liés à la rougeole de 95% d'ici 2015 et, d'éliminer les deux maladies dans au moins cinq régions de l'OMS d'ici 2020.

Cette initiative a le soutien de l'Alliance mondiale pour les vaccins et l'immunisation (GAVI) et de différents nouveaux partenaires (telles Académie américaine des pédiatres, l'Association internationale des pédiatres, le Sabin Vaccin Institute).

Depuis 2001, cette Initiative a aidé 80 pays à acheter 1 milliard de doses de vaccin contre la rougeole pour couvrir près de 85% des besoins et réduire le nombre de décès de 74% dans toutes les régions de l'OMS à l'exception de l'Asie. L'Inde comptait 47% des cas de mortalité en 2010 et l'Afrique 36%.

Selon une nouvelle étude, publiée dans "The Lancet", la vaccination a été la clé de la baisse des décès dus à la rougeole. Elle a permis une réduction de 74% de la mortalité mondiale. On est passé d'environ 535.300 décès en 2000 à 139.300 décès dus à cette maladie en 2010. Près de 9,6 millions de décès ont ainsi été évités.

"Aujourd'hui, encore 380 enfants meurent chaque jour de la rougeole", a déclaré le Dr Peter Strebel de l'OMS.La rougeole et la rubéole vont naturellement de pair car les vaccins contre ces maladies sont normalement associés en un seul vaccin. Le Dr Peter Strebel, chef au département de l'immunisation de l'OMS a déclaré : "maintenant nous devons aussi vacciner les enfants contre la rubéole".

Depuis 2012 les pays en développement peuvent postuler auprès de GAVI pour obtenir une aide financière dans le cadre de la vaccination combinée rougeole-rubéole ; 605 millions de dollars sont consacrés à cette lutte. "Plus de 112 millions de dollars supplémentaires sont nécessaires pour atteindre l'objectif fixé pour 2015", a dit l'expert de l'OMS.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le Soudan et le Soudan du Sud : rien n'est plus précieux que la paix !
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN