Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 15.05.2012 08h46
Peine de prison maintenue pour le cambrioleur de la Cité interdite

Un tribunal de Beijing a maintenu lundi la peine de prison de l'auteur du stupéfiant cambriolage de la Cité interdite l'année dernière.

Shi Baikui, âgé de 27 ans, a été condamné à 13 ans de prison et à une amende de 13 000 yuans (2 063 dollars) le 19 mars par le Tribunal populaire intermédiaire N°2 de Beijing.

Le Tribunal populaire supérieur de Beijing a maintenu le verdict après avoir rejeté l'appel de Shi Baikui, qui demandait une réduction de peine de 10 ans.

Selon le jugement, cet homme originaire de la province du Shandong (est), s'est introduit le 8 mai 2011 dans le musée hautement surveillé de la Cité interdite et a dérobé neuf oeuvres d'art, dont des objets en or et des bijoux.

Les objets volés étaient prêtés par Hong Kong et assurés à hauteur de 410 000 yuans (65 000 dollars).

Shi Baikui a été arrêté par la police dans un cyber-café à Beijing 58 heures après le vol.

L'incident a suscité des préoccupations concernant les failles dans la sécurité de la Cité interdite, l'ancienne résidence des empereurs chinois, incitant le musée à améliorer récemment son système de surveillance et de sécurité.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale