Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 04.06.2012 08h23
La Chine renvoie aux Pays-Bas des déchets importés illégalement

Les autorités chinoises ont renvoyé par bateau aux Pays-Bas 30 conteneurs de déchets solides illégalement importés en Chine.

Maquillé par de faux documents, ce lot de 753 tonnes de déchets avait été acheté par Hepu, une entreprise de négoce de la province centrale de l'Anhui, via une compagnie basée à Taiwan, ont révélé les autorités douanières de Nanjing, capitale de la province du Jiangsu.

Une enquête a découvert qu'après avoir acheté les déchets à bas prix, l'entreprise en sélectionnait les pièces de "valeur", notamment les papiers et les plastiques, pour les revendre avec une haute marge bénéficiaire. Le reste des déchets était alors déversé dans la nature sans considération pour l'environnement.

La loi chinoise relative au contrôle des déchets solides interdit l'importation des déchets solides qui ne peuvent être utilisés comme matières premières ou qui sont dangereux pour l'environnement.

Cependant, alléchées par le potentiel de gros bénéfices, certaines entreprises se mettent à la contrebande ou passent par des organisations d'outre-mer pour importer illégalement des déchets étrangers en Chine.

En 2011, les douanes chinoises ont découvert 1 121 cas d'importation illégale de déchets solides, dont 10 400 tonnes de déchets métalliques, 16 000 tonnes de déchets plastiques et 250 500 tonnes de déchets divers.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »