Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 13.06.2012 09h12
Wuhan dément les rumeurs d'un incendie provoquant l'épais brouillard persistant dans la région

Depuis le 11 juin, un épais brouillard rôde sur la ville de Wuhan, et la visibilité est sérieusement réduite. Une grave dégradation de la qualité de l'air a été constatée : la concentration de particules en suspension respirables est montée à 0,574mg/m3.

Les rumeurs apparues sur internet il y a peu de temps comportent différentes conjectures, en prétendant qu'un incendie ou une fuite de gaz était à l'origine du smog. Le gouvernement de Wuhan a démenti les rumeurs après avoir mené l'enquête. La pollution de l'air est probablement liée à la combustion des fétus de paille dans les champs de la région, selon les autorités. Deux personnes ont été arrêtées par la police pour avoir propagé sur internet la rumeur, qui a semé la panique parmi certains internautes chinois.

Certaines mesures ont été prises pour pailler la dégradation de qualité de l'air, y compris des précipitations artificielles éventuelles en cas de nécessité. Les conditions de l'air devraient s'améliorer d'ici 2 jours, selon le centre météorologique de la ville.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous