Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 20.06.2012 08h01
Rio+20 offre une occasion exceptionnelle, selon l' OMS

La Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio+20) offre au monde une occasion exceptionnelle de prendre acte et de tirer parti des liens étroits entre la santé et le développement durable, affirme mardi l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans un communiqué.

L'OMS estime que, chaque année, 150 millions de personnes connaissent des difficultés financières parce qu' elles tombent malades et doivent payer immédiatement les services de santé auxquels elles ont recours. Pour assumer ces dépenses, beaucoup de gens doivent vendre leurs biens ou s'endetter et 100 millions de personnes tombent au-dessous du seuil de pauvreté.

Il est essentiel que toute stratégie destinée à lutter contre la pauvreté et à créer des sociétés résilientes protège la population des dépenses catastrophiques et assure l' accès aux services de santé essentiels par le biais d' une couverture universelle. La santé participe au développement économique, améliore les perspectives en matière d' éducation, favorise l' autonomisation des femmes, atténue l' appauvrissement et favorise la cohésion sociale, selon l'OMS.

Des politiques en faveur de sources d' énergie plus propres permettraient de diviser par deux le nombre de décès d' enfants dus à la pneumonie et de faire baisser considérablement le nombre de décès dus à une affection respiratoire chronique causée par la pollution à l' intérieur des habitations, qui est actuellement de un million par an. Le remplacement des fourneaux fonctionnant au charbon ou avec de la biomasse par des fourneaux fonctionnant avec des combustibles plus propres permettrait à trois milliards de personnes parmi les plus pauvres du monde d' être en meilleure santé, ajoute l'OMS.

Selon la Déclaration de Rio de 1992 : "Les êtres humains sont au centre des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature". Il est essentiel que les participants à la Conférence Rio+20 réaffirment cela et prennent des mesures concrètes pour optimiser les interactions entre la santé et le développement durable, indique l'OMS.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent
Le sommet du G20 va être confronté à de lourdes tâches