Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 03.07.2012 08h25
Guangzhou : les limitations à l'achat de voitures « brouillent les cartes »

La soudaine décision de limiter les immatriculations de véhicules à Guangzhou a perturbé les plans de nombreux résidants d'acheter des véhicules dans cette métropole du Sud.

« À partir de ce mois-ci, Guangzhou commence à limiter les achats de voitures », a déclaré Xian Weixiong, directeur de la Commission du transport de Guangzhou, lors d'une conférence de presse, samedi.

« À partir de ce mois-ci, on n'accordera pas plus de 10 000 plaques minéralogiques par mois pour de nouveaux véhicules. »

Guangzhou est la quatrième ville de la partie continentale chinoise à limiter les achats de véhicules en prenant des mesures contre les immatriculations. Les autres sont Beijing, Shanghai et Guiyang, capitale de la province du Guizhou, en Chine du Sud-Ouest.

« J'avais planifié d'acheter une nouvelle voiture dans un mois, mais les nouvelles limitations viennent maintenant brouiller les cartes », a déclaré Zeng Xiangzhong, un employé de bureau qui, en mai, a acheté un nouvel appartement à Conghua, une banlieue de Guangzhou.

Selon M. Zeng, son appartement est situé à plus de 40 km du centre-ville où il travaille.

« Si je ne peux pas acheter de voiture, je devrai passer plus de 2 heures par jour à faire le trajet entre ma maison et le bureau », a-t-il confié, dimanche.

Selon M. Zeng, plusieurs de ses amis qui veulent acheter un appartement dans la banlieue de Guangzhou, où les prix de l'immobilier sont encore bas, s'opposent aux nouvelles restrictions sur les voitures.

L'annonce a déjà affecté les affaires des concessionnaires locaux de voitures.

Ding Fen, une vendeuse de voitures dans l'arrondissement Baiyun de Guangzhou, a déclaré que son centre de ventes doit maintenant traiter seulement les commandes ayant été signées avant samedi.

« Le centre de ventes, qui faisait de bonnes affaires au cours des derniers mois, devra diversifier ses affaires dans les mois à venir », confie-t-elle.

Les services gouvernementaux devraient annoncer les limitations à l'achat de véhicule après avoir organisé une audience publique et gagné l'appui des citoyens, a déclaré Mme Ding.

Selon les gens de cette industrie, la décision soudaine affectera l'industrie automobile de la ville, maintenant une industrie pilier, ainsi que les constructeurs automobiles.

Guangzhou a attiré d'importants constructeurs automobiles japonais, entre autres Toyota, Honda et Nissan, qui y ont mis en place des installations de production.

Dimanche, aucun des constructeurs automobiles n'avait commenté les limitations à l'achat.

Guangzhou vise à améliorer sa situation de la circulation pour maintenir une vitesse moyenne de plus de 25 km/h sur les routes et les rues importantes d'ici à 2015. Actuellement, la circulation dense réduit la vitesse moyenne à moins de 20 km/h sur plus de 27 % des routes et rues principales.

Pour atteindre cet objectif, le gouvernement municipal a introduit des mesures pour l'aider à surmonter les problèmes de la circulation, a indiqué M. Xian.

En vertu des nouvelles limitations à l'enregistrement, les services gouvernementaux, les compagnies et les individus devront demander l'immatriculation du véhicule avant de pouvoir l'acheter.

« Il n'est pas encore décidé comment l'enregistrement des plaques minéralogiques sera distribué, a déclaré M. Xian. Les limitations à l'immatriculation des véhicules surviennent après la croissance rapide du nombre de voitures, ces dernières années. La circulation dense empêche l'économie de la ville de croître rapidement, empire la condition de l'air et contrarie beaucoup de conducteurs et de résidants locaux. »

La construction de parcs de stationnement ne suit pas la croissance rapide du nombre de véhicules, a-t-il ajouté.

Selon la police de la circulation de Guangzhou, cette ville de 16 millions d'habitants comptait plus de 2,4 millions de véhicules enregistrés à la fin mai.

Le nombre de véhicules a augmenté de plus de 19 % par année au cours des dernières années.

En plus des restrictions à l'achat de voitures, la ville introduira des frais de stationnement au centre-ville et appliquera plus strictement les lois sur la circulation pour aider à alléger la circulation dense, a dit M. Xian.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire