Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 11.07.2012 14h44
Avortement forcé : règlement extrajudiciaire entre la famille de la victime et le gouvernement local

La famille de la jeune femme contrainte le mois dernier d'interrompre sa grossesse au septième mois dans la province du Shaanxi (nord) a accepté un règlement extrajudiciaire après l'offre par le gouvernement local d'une indemnisation d'environ 70 000 yuans (11 023 dollars), a annoncé mercredi le gouvernement.

Feng Jianmei et son époux Deng Jiyuan ont signé mardi soir un accord avec le gouvernement du bourg de Zengjia pour clore cette affaire, a-t-on appris auprès des responsables du gouvernement local.

Zhang Kai, avocat établi à Beijing et représentant la famille Deng, a indiqué à l'agence de presse Xinhua que, l'accord ayant été signé, la famille a renoncé au procès intenté pour obtenir une indemnisation publique.

"La signature de l'accord signifie qu'aucune des deux parties ne peut soulever de nouvelle question sur cette affaire", a indiqué un responsable sous couvert de l'anonymat. "Le paiement a été effectué".

Selon l'avocat, M. Deng a demandé son aide juridique le 28 juin, mais lui a indiqué lundi vouloir régler cette affaire avec le gouvernement local en dehors du tribunal, après avoir rendu visite à sa mère malade à Nanjing.

Le responsable a indiqué que le gouvernement local s'est engagé à apporter le soutien nécessaire à la famille de M. Deng si, à l'avenir, elle rencontre des difficultés personnelles ou professionnelles. Le gouvernement contribuera également au traitement de la mère de M. Deng, a-t-il ajouté.

Feng Jianmei, âgée de 23 ans, a été forcée d'interrompre sa grossesse au septième mois le 2 juin dans un hôpital local après que sa famille eut refusé de payé les 40 000 yuans de l'amende imposée par les autorités locales du planning familial.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire