Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 26.07.2012 09h02
Chine : ouverture du procès de l'attaque dans un hôpital de Harbin

Le Tribunal populaire intermédiaire de Harbin, capitale de la province du Heilongjiang (nord-est), a commencé mercredi à traiter l'affaire d'une attaque dans un hôpital ayant fait un mort et trois blessés en mars.

Le procès est ouvert au public.

Li Mengnan, âgé de 18 ans, est accusé d'avoir attaqué à coups de couteau quatre membres du personnel médical du Premier Hôpital affilié à l'Université de Harbin le 23 mars. Il a été inculpé pour homicide volontaire.

Les procureurs indiquent que des "malentendus concernant le traitement prescrit par les médecins" auraient motivé cette attaque.

Wang Hao, un interne de l'hôpital, a été poignardé à mort, et les trois autres victimes ont été blessées, selon les procureurs.

La police a arrêté Li Mengnan le même jour, alors qu'il était soigné en urgence dans le même hôpital, après avoir tenté de mettre fin à ses jours suite à l'attaque.

Li Mengnan souffrait de tuberculose et d'une spondylarthrite ankylosante, maladie chronique provoquant une inflammation autour des vertèbres.

Les médecins ont indiqué que Li Mengnan n'avait pas reçu le médicament pour traiter sa spondylarthrite ankylosante, car l'infliximab est dangereux pour les porteurs de la tuberculose et peut entraîner leur mort.

Li Mengnan a présenté des aveux au cours du procès, déclarant assumer la pleine responsabilité de ses actes.

Son avocat a demandé une peine plus légère, car Li Mengnan était âgé de moins de 18 ans au moment du meurtre.

Les procureurs et son avocat ont également eu des débats concernant la possibilité que l'hôpital n'ait pas correctement diagnostiqué l'état de santé de Li Mengnan. Ils ont également tenté de déterminer si ce dernier s'était rendu après l'attaque, étant donné qu'il était retourné dans le même hôpital au lieu de chercher à se faire soigner ailleurs.

Le tribunal rendra sa décision à une date ultérieure.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 25 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam