frenchChine|Economie|International|Afrique|Culture|Vie Sociale|Sport|Sci-Edu|Tourisme|Environnement

Le restaurant « La fondue de la porte sud » à Beijing

30.07.2012 13h21     Source: le Quotidien du Peuple en ligne

En hiver à Beijing, la cuisine la plus classique et la plus représentative est certainement la fondue chinoise. Dans le froid rigoureux et avec le vent qui souffle, on peut souvent assiter à cette scène typique, de voir de nombreuses familles et amis se rassembler souvent autour d'une table pour goûter le mouton.

La marmite qu'on utilise pour la préparation est faite en cuivre, cette matière aidant à rendre le mouton plus savoureux. La fondue chinoise se compose principalement de mouton et de légumes, notamment des choux, des champignons, du fromage de soja...

Aujourd'hui, la fondue n'est plus seulement un plat d'hiver, les Pékinois en consomment toute l'année, même en été. Les légumes trouvés dans la marmite sont également très variés : des champions noirs, des pommes de terre, des salades, des nouilles... Le tout, accompagné d'une sorte de sauce faite en général à partir d'une pâte de sésame.

Le restaurant « la fondue de la porte sud » a été fondé en 1994. Après une dizaine d'années de développement, l'établissement jouit d'une bonne réputation dans la capitale. Se situant près du lac de Shichahai, Ce lieu cache une belle cour carrée datant de la dynastie des Qing, avec des vues magnifiques donnant sur le lac. En entrant dans le restaurant, on découvre des décorations et des petits objets typiquement pékinois : des cerfs-volants, des peintures, des calligraphies… L'endroit a une surface de plus de 400 m2 et peut recevoir 150 personnes.