Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 04.08.2012 10h10
Chine : 76 fonctionnaires sanctionnés dans le scandale des gélules contaminées

Un total de 76 fonctionnaires locaux ont été sanctionnés pour ne pas avoir empêché la fabrication de gélules contaminées, a indiqué vendredi l'Administration d'État des produits alimentaires et pharmaceutiques (AEPAP).

Ces fonctionnaires étaient employés par les agences de surveillance pharmaceutique dans cinq provinces et dans la municipalité de Chongqing, indique l'AEPAP dans un communiqué.

La Télévision centrale de Chine (CCTV) a rapporté en avril dernier que plusieurs sociétés avaient fabriqué des gélules pour médicaments avec de la gélatine industrielle dont la teneur en chrome est bien plus élevée que celle de la gélatine comestible. Le chrome est toxique lorsqu'il est ingéré en trop grande quantité.

La gélatine industrielle était fabriquée à partir de chutes de cuir.

L'AEPAP a annoncé en mai, à l'issue d'un mois d'inspection, que 254 entreprises pharmaceutiques, soit 12,7% des fabricants de gélules pour médicaments du pays, avaient produit des gélules contaminées et que 5,8% des médicaments testés présentaient un niveau de chrome excessif.

Aucun médicament vendu sous forme de gélule et testé depuis le 1er mai n'a présenté de taux anormal de chrome, selon le communiqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 3 août
Les Etats-Unis s'intéressent à l'Afrique, et cette fois c'est vrai…
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis