Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 08.08.2012 09h58
La ville de Zhouqu s'équipe d'un système d'alerte aux catastrophes sophistiqué

Un système d'alerte aux catastrophes reposant sur des instruments de mesure sophistiqués a été établi dans une ville montagneuse dans le nord-ouest de la Chine, deux ans après qu'une coulée de boue provoquée par la pluie a causé la mort de 1 765 habitants.

Ce système d'alerte, financé à hauteur de 32 millions de yuans (5 millions de dollars) par le gouvernement central, compte au nombre des meilleurs systèmes du pays, a indiqué Shi Huaxiong, chef de la ville de Zhouqu dans la province du Gansu.

La ville de Zhouqu est située entre des montagnes escarpées, des vallées et des cours d'eau, et est sujette à des catastrophes géologiques, telles que les séismes et les coulées de boue.

M. Shi a indiqué que la plupart des financements avaient été utilisés pour acheter des équipements sophistiqués, dont un radar météorologique, des instruments de mesure et d'analyse des ondes sonores, ainsi qu'un instrument de mesure de l'intensité des coulées de boue.

Vingt-trois écrans LED ont été installés dans 19 communes et villages pour avertir les habitants d'un danger imminent, selon les responsables.

M. Shi a noté que cinq millions de yuans seront par ailleurs alloués pour augmenter les salaires du personnel de surveillance des catastrophes dans 72 zones sujettes aux catastrophes de la région.

Le gouvernement a alloué cinq milliards de yuans à la reconstruction de Zhouqu après la coulée de boue meurtrière durant la nuit du 8 août 2010.

Source:

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 7 août
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...
Les Etats-Unis s'intéressent à l'Afrique, et cette fois c'est vrai…