Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 14.08.2012 08h06
Chine : la chasse à l'homme pour retrouver un tueur en série alimente la peur de la population

Les policiers de la municipalité de Chongqing (sud-ouest) ont été appelés à annuler leurs projets de vacances pour participer à une chasse à l'homme pour retrouver un homme en fuite suspecté du meurtre de neuf personnes, alors que l'inquiétude de la population grandit.

Les policiers de Chongqing et des provinces voisines du Sichuan et du Guizhou ont été exhortés à suspendre leurs vacances et à rester en alerte pour retrouver le tueur en série présumé Zhou Kehua, a indiqué lundi un responsable du bureau municipal de la sécurité publique de Chongqing.

Des experts criminels du Hunan et du Jiangsu, deux provinces où le suspect aurait été vu, étaient en route pour Chongqing afin d'aider la police locale à retrouver le suspect.

On ignore le nombre de policiers mobilisés, mais selon certains médias, des militaires à Chongqing auraient rejoint cette chasse à l'homme intense mais infructueuse jusqu'à présent.

Lors de la dernière tentative de recherche, la police locale a passé au peigne fin une montagne et une grotte, qui auraient été la cachette du fugitif, mais a seulement trouvé un T-shirt vert en lambeaux, deux paquets de cigarettes, des câbles dénudés et des excréments frais.

Zhou Kehua est devenu tristement célèbre pour avoir dévalisé des gens qui retiraient de l'argent dans les banques et pour avoir réussi plusieurs fois à échapper à la police.

Le suspect de classe A recherché par le ministère de la Sécurité publique aurait tué par balle neuf personnes et blessé cinq autres durant les huit dernières années. La dernière victime était un policier de Chongqing qui a tenté de l'arrêter et de le questionner avant d'être abattu.

Chonqqing a promis une récompense de 500 000 yuans (15 741 dollars) pour toute information menant à l'arrestation du suspect. La photo de Zhou Kehua peut être aperçue dans les rues de la ville avec les mandats d'arrêt.

La peur du public s'est intensifiée alors que le montant cumulé des récompenses promises pour l'arrestation du fugitif a atteint 5,4 millions de yuans.

Des histoires racontant comment le tueur en série a échappé à plusieurs reprises à la police et comment il a attaqué des gens avant de quitter calmement les lieux alimentent les journaux et le Web.

Sur Internet, le nom de Zhou Kehua est l'un des mots-clés les plus recherchés. Sur Sina Weibo, un site de microblogging similaire à Twitter, les internautes chinois ont exprimé leur peur d'être attaqués par "le plus grand tueur de sang-froid de ces dernières années".

"C'est vraiment horrible", écrit "May 430", un internaute du Sichuan. "J'espère que la police l'arrêtera cette fois-ci, et le plus tôt possible".

Une blogueuse surnommée "Heijiao Yuliufan" a également exprimé ses inquiétudes. "J'espère que Zhou n'entrera pas furtivement dans Dongguan", a-t-elle indiqué, faisant référence à la ville où elle habite dans la province du Guangdong (sud).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 13 août
Le "roi des anneaux" termine sa carrière sur un goût amer
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...