Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 27.08.2012 08h42
Les moniteurs-éducateurs seront licenciés en cas de maltraitance des "accros d'Internet"

Les moniteurs-éducateurs qui ont recours à la violence contre les dépendants à Internet dans les centres de rééducation seront licenciés et ne pourront pas poursuivre leur carrière.

Zhao Jing, directeur du centre de services d'un projet national qui est chargé de la formation et de l'évaluation des moniteurs-éducateurs qui exercent auprès des adolescents dépendants à Internet, a déclaré que son centre allait licencier les personnes qui recourent à la violence.

Ce projet national vise à assurer la santé mentale des jeunes, a-t-il ajouté.

Les licences des moniteurs-éducateurs seront retirées par le ministère des Ressources humaines et de la Sécurité sociale.

La Chine a commencé à accorder des licences professionnelles pour les moniteurs-éducateurs qui exercent auprès des adolescents dépendants à Internet en 2010 et en compte actuellement 1 567.

En 2010, deux moniteurs-éducateurs ont été condamnés à dix ans de prison pour avoir battu à mort un adolescent de 15 ans dans un centre de traitement de la dépendance à Internet dans la région autonome Zhuang du Guangxi (sud-ouest).

La Chine compte aujourd'hui le plus grand nombre d'internautes de la planète avec 538 millions d'utilisateurs.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme