Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 04.09.2012 16h04
La première présentatrice de télévision égyptienne voilée fait débat
Fatma Nabil

Fatma Nabil, présentatrice de télévision égyptienne a fait débat ces derniers jours, car elle a présenté dimanche soir le journal sur la télévision d'Etat égyptienne en portant un voile. Si certains applaudissent cette renaissance des coutumes religieuses, nombreux sont aussi ceux qui s'inquiètent pourtant pour la liberté des femmes.

Fatma Nabil est apparue à l'écran certes maquillée, mais portant une veste noire et un voile beige couvrant ses cheveux, ressemblant ainsi à de nombreuses femmes musulmanes égyptiennes qui portent le « hidjab », voile cachant les cheveux.

Déjà sous Nasser, puis sous Moubarak, la télévision d'Etat avait toujours respecté une stricte règle de laïcité. Les femmes qui souhaitaient porter le voile ne pouvaient ainsi pas apparaître à l'écran pour présenter les informations sur la chaîne nationale.

« Dans mon pays, c'est un choix personnel de porter le voile, et ce changement ne dérange pas mon travail, puisque c'est la compétence professionnelle qui compte le plus. » a précisé Fatma Nabil.

« L'apparition pour la première fois d'une présentatrice voilée à la télévision égyptienne est une victoire pour les libertés et ne les réduit pas, comme certains le pensent. Est-ce la liberté, d'empêcher une femme voilée de présenter une émission ? », a commenté Samih Toukan sur le site internet Albawaba.





News we recommend

Les 10 plus célèbres en-cas de Pékin Paris et les Parisiens sous l'objectif d'un photographe français   En 2050, les étrangers seront-ils des travailleurs migrants en Chine ?
Mao et le mystérieux banquet d'Etat chinois   Une cérémonie de mariage chinois à l'ancienne Le J-10, chasseur chinois de troisieme génération
La soeur de la Joconde au Louvre Une bande dessinée pour témoigner de la croissance d'un enfant Les « morts » anormales des ponts en Chine



Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?