Flash :

Les Chinois se préparent à célébrer la Fête Nationale Commémoration de l'anniversaire de Confucius dans le Shandong Premières preuves de présence de grandes quantités d'eau sur Mars Népal : 19 morts dans le crash d'un avion à Katmandou (ACTUALISATION) Népal : 19 morts et 3 blessés dans le crash d'un avion à Katmandou Crash aérien à Katmandou : 19 morts, dont cinq Chinois Un projet de loi sur la protection de l'environnement vivement critiqué Un drapeau national sur « la première plage rouge du monde » Les langues et dialectes en voie de disparition vont être préservés pour la postérité Un chat qui louche, nouvelle star du web Google pourrait lancer une tablette à 99 dollars pour concurrencer l'iPad mini Une expérience spatiale japonaise retardée par des débris orbitaux L'armée de l'air chinoise teste ses pilotes Chine : célébrations à l'occasion du Mois de l'Unité ethnique et de la Fête nationale au Tibet Togo/football : le ministère des Sports donne son quitus à l'ouverture d'un centre sport-études à Bassar Togo/football : Les juniors du Togo dimanche à Porto Novo pour affronter leurs homologues du Bénin Des chasseurs J-15 sur le porte-avions chinois "Liaoning" ? CICR : de plus en plus de déplacés et de blessés de guerre en RDC Un vice-PM chinois appelle à améliorer le travail concernant l'allocation de subsistance RDC: Le gouvernement s'engage à accroître la desserte en eau potable de 27% à 40% à l'horizon 2016

Beijing  Ensoleillé  22℃~11℃  City Forecast
Français>>Société

Le patron de Louis Vuitton veut devenir belge pour des raisons « d'investissement »

Mise à jour 28.09.2012 16h38

Bernard Arnault

Bernard Arnault, 63 ans, le patron de l'empire du luxe Louis Vuitton Moët Hennessy (LVMH), première fortune de France et d'Europe et quatrième fortune mondiale, a entamé des démarches pour obtenir la nationalité belge, a révélé samedi le quotidien La Libre Belgique.

Selon certains, cette demande pourrait être motivée par le projet du Gouvernement français de taxer à 75% les citoyens les plus riches.

Dans un communiqué, Bernard Arnault a précisé avoir « sollicité la double nationalité franco-belge » pour développer ses investissements dans le pays. Il a confié en revanche à l'AFP, « Je suis et je resterai fiscalement domicilié en France et, à ce titre, je remplirai, comme tous les Français, l'ensemble de mes obligations fiscales. », en assurant que sa « démarche personnelle engagée depuis plusieurs mois » en Belgique « ne doit faire l'objet d'aucune interprétation politique ».





Source: le Quotidien du Peuple en ligne

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales