Flash :

Foxconn dément que ses employés se soient mis en grève contre les heures supplémentaires Moins d'accidents de la route lors des vacances de la Fête nationale La lettre d'Einstein sur Dieu mise en vente aux enchères sur eBay Petite fille, mais déjà artiste confirmée France : quatre policiers marseillais mis en examen et écroués Espagne : collision entre deux avions à Madrid, aucune victime Un écrivain chinois pour le prix Nobel de littérature ? Algérie : 29 émigrés clandestins subsahariens sauvés en mer Cameroun : menace d'accentuation de l'insécurité alimentaire au Nord à cause des inondations (REPORTAGE) Tunisie : affrontements entre manifestants et policiers à cause d' une décharge de déchets Cameroun : le Nord toujours sous le choc des graves inondations survenues dès août (REPORTAGE) 12 000 mineurs en grève licenciés par le plus grand producteur de platine d'Afrique du Sud La situation sociale des travailleurs togolais préoccupe la CSTT Côte d'Ivoire : les forces de sécurité outillées contre les violences sur les femmes Algérie : 29 émigrés clandestins subsahariens sauvés en mer Côte d'Ivoire : la révision du statut général de la Fonction publique en examen Libye : le Congrès national rejette la composition du gouvernement, le PM perd son poste Libye : le Parlement rejette la composition du gouvernement Crash d'un avion militaire soudanais : 15 morts Côte d'Ivoire : réouverture de toutes les frontières avec le Ghana

Beijing  Très nuageux~Pluie  24℃~14℃  City Forecast
Français>>Société

Foxconn dément que ses employés se soient mis en grève contre les heures supplémentaires

08.10.2012 16h21

Foxconn, fabricant de pièces détachées pour Apple, a démenti dimanche que les quelque 4 000 ouvriers de son usine de Zhengzhou, capitale de la Province du Henan, dans le Centre de la Chine, se soient mis en grève vendredi pour protester contre les heures supplémentaires et les règles nouvellement édictées, disant que seuls quelque 200 ouvriers ont été « intentionnellement absents » à cause d'une mauvaise communication entre les employés.

China Labor Watch (CLW), organisation non gouvernementale dont le siège est à New York, avait à l'origine publié un communiqué samedi, selon lequel de 3 000 à 4 000 employés, pour l'essentiel des inspecteurs de la qualité, s'étaient mis en grève et que la production avait été suspendue pour une journée.

Li Qiang, fondateur de CLW, a déclaré au Global Times que plus de 300 inspecteurs de la qualité ont commencé la grève le matin et que près de 4 000 employés y ont participé. Cependant, la grève a pris fin après que les dirigeants de l'entreprise aient annoncé qu'ils traiteraient leurs demandes, sans pour autant donner de mesures détaillées.

Le communiqué publié par la société a admis que des conflits avaient bien eu lieu entre les inspecteurs et les ouvriers à la chaîne et précisé qu'il y avait eu une communication insuffisante après la publication de règles plus strictes le 1er octobre dernier.

Selon CLW, les nouvelles règles comprennent des exigences relatives aux rayures sur la coque et l'arrière de l'iPhone 5, le dernier produit d'Apple, dont Foxconn est un fournisseur majeur de composants.

« La société a reçu des plaintes au sujet de la coquille du téléphone, fragile, mais il est très difficile de respecter ces exigences strictes. Nous étions réprimandés une fois par jour avant de cesser le travail », a expliqué au Global Times un ouvrier de l'usine Foxconn de Zhengzhou, du nom de Huang.

« De plus, ces normes strictes ont été émises au moment des fêtes traditionnelles de la Mi-Automne et nationale et tous les ouvriers affectés à la production de l'iPhone 5, ont fait des heures supplémentaires, contrairement à ceux fabricant l'iPhone 4S. L'ambiance y était bizarre et personne ne se sentait bien », a ajouté M. Huang.

Selon un communiqué de Foxconn, la société « aurait dû s'efforcer de favoriser la communication entre les employés, et mieux expliquer les règles pour éviter« les absences intentionnelles ».

« Apple fait pression sur Foxconn, qui ensuite a transféré cette pression sur les employés », a déclaré au Global Times Li Zhao, chercheur au CLW.
« Les employés ont trouvé un accord sur les heures de travail supplémentaires après que la société leur ait parlé, et Foxconn a essayé de réduire les heures supplémentaires et de suivre strictement la législation du travail chinoise », indique le communiqué.

Un nouvel employé travaillant à l'usine de Foxconn à Shenzhen et qui a demandé à rester anonyme conteste ce point de vue, disant que les ouvriers doivent signer un accord pour les heures supplémentaires « volontaires », faute de quoi ils risquent de perdre le droit de choisir de faire des heures supplémentaires dans les mois qui viennent.

De nombreux travailleurs font souvent des heures supplémentaires car leur salaire de base est proche du salaire minimum exigé par les autorités locales, selon cet employé.

En juin de cette année, CLW a publié un rapport disant que tous les employés du fournisseur d'Apple peuvent travailler jusqu'à 180 heures supplémentaires par mois, dépassant de loin la norme fixée par la législation du travail chinoise, selon laquelle les employés ne doivent pas travailler plus de 36 heures supplémentaires par mois.

Foxconn a fait la une des manchettes des journaux ces dernières années pour des problèmes liés au travail, dont un grand nombre de cas de suicide.

Il y a deux semaines, Foxconn a été contraint de fermer temporairement son usine de Taiyuan, dans la Province du Shanxi, après qu'une rixe ait éclaté entre des milliers d'ouvriers et les agents de sécurité, faisant quelque 40 blessés.

Selon M. Huang, il y a bien un centre de soins dans l'usine, où les employés peuvent s'adresser à des psychiatres, mais ils y vont rarement, de peur que ce qu'ils disent puisse être signalé aux autorités puisse éventuellement leur faire perdre leur emploi.


News we recommend

Apple présente ses excuses pour les défauts du logiciel de cartographie de l'iPhone 5 Les candidates de Miss Reef 2012 se rassemblent au Brésil   De la viande de bœuf âgée de 2 000 ans découverte dans le Nord-ouest de la Chine
La Voix de la Chine est-elle devenue « La Pub de la Chine » ?   Le clip Gangnam Style de PSY au 2e rang du « hot 100 » de Billboard En image: magnifiques peintures sur corps
«Colonel Meow», la nouvelle star de l'Internet Les sites touristiques pris d'assaut par la foule pendant les vacances J-31 mystérieux: le nouveau chasseur furtif chinois



Source: le Quotidien du Peuple en ligne

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales