Flash :

Les enfants se penchent sur le phénomène de la faim à l'occasion de la Journée mondiale de l'alimentation Un nouveau pont suspendu va traverser le fleuve Yangtsé Des vedettes chinoises sous l'objectif de la photographe japonaise Mika Ninagawa Le Bénin évalue les conditions de vie de la femme en milieu rural La commission de suivi de la paix au Darfour estime que la situation sécuritaire dans la région reste compliquée La France et la Guinée organisent un séminaire sur la lutte contre le trafic de cocaïne en Afrique de l'Ouest à Conakry Le nouveau ministre guinéen des A.E. entend soigner l'image de la diplomatie guinéenne Niger: l'enlèvement des travailleurs humanitaires s'apparente à un règlement de compte Guinée: l'atteinte du PPTE précipiterait la fin de la trêve entre gouvernement et syndicats? (ANALYSE) Lutte contre l'enrichissement illicite: les enquêteurs de la CNLCEI déployés dans les administrations gabonaises France : Hollande reçoit les familles des deux otages enlevés au Mali en novembre 2011 Crise au Mali: l'UE préconise "une réponse rapide" La Tunisie veut mettre en place un bon système politique, dit le président Marzouki (INTERVIEW) Libye : les forces de l'ordre à la recherche des évadés d'une prison à Tripoli L'Algérie ne fait pas la "diplomatie déclarative" concernant ses otages au Mali (MAE) La Chine lance son premier cours de formation sur les techniques agricoles au Zimbabwe Le rapport du Congrès américain sur Huawei et ZTE est loin d'être convaincant L'Algérie déplore la minifestation des fans de foot libyens devant sa chancellerie à Tripoli La Chine traitera la plainte déposée par le Mexique auprès de l'OMC La Fédération égyptienne de football reporte son championnat sine die

Beijing  Très nuageux~Ensoleillé  17℃~4℃  City Forecast
Français>>Société

Chine : onze personnes arrêtées pour braconnage d'espèces en danger

( Xinhua )

16.10.2012 à 07h49

La police chinoise a arrêté lundi onze personnes suspectées de braconnage d'animaux en voie de disparition dans une forêt primaire du centre de la Chine, et a saisi un grand nombre de parties de dépouilles d'ours et de corps d'antilopes.

Une opération conjointe menée par les forces de police des provinces du Hubei et du Hunan a découvert que les suspects utilisaient des filets électriques pour piéger des animaux en voie de disparition dans les forêts de Shimen près de la réserve naturelle de Wufenghouhe, à la frontière des deux provinces.

Dix-sept pattes d'ours, cinq vésicules biliaires et plus de 300 kg de viande d'ours ainsi que des peaux de cerfs musqués et des corps d'antilopes ont été saisis par la police, qui est actuellement à la poursuite de cinq autres suspects, a révélé la police du Hunan.

Les vésicules biliaires et les pattes d'ours étaient largement utilisés comme ingrédients précieux dans la médecine traditionnelle chinoise. Bien que la plupart des ours sont maintenant protégés, les profits considérables qu'ils peuvent en tirer poussent les braconniers à violer les lois.

Au cours des dernières années, les militants pour les droits des animaux ont appelé la médecine chinoise traditionnelle à remplacer ces ingrédients par d'autres produits.

News we recommend

Un Français vivant dans la région du Wannan Une Corée du Nord en pleine transformation vue par un photographe étranger   Le festival du sexe de Guangzhou connaît un véritable succès
La Chine teste la ligne ferroviaire en région montagneuse la plus rapide du monde   Les femmes les plus sexy de la Chine Qui sera le vainqueur du Soulier d'Or : Messi, Ronaldo, Falco...
La lettre d'Einstein sur Dieu mise en vente aux enchères sur eBay Le porte-avions chinois surpasse celui de la Russie en qualité d'armement, selon un expert Voici comment sera l'homme dans 1 000 ans, selon des scientifiques



  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales