Flash :

L'UIT et l'OMS lancent une initiative conjointe en faveur de la santé pour lutter contre les maladies non transmissibles Le cancer du poumon pourrait être diagnostiqué par une simple prise de sang (étude) La Belgique intensifie la lutte contre la piraterie et la contrefaçon sur internet Chine : un gang violent est démantelé Chine : retour au calme après l'incident suscité par le décès d'un chauffeur Chine : salon international de la porcelaine à Jingdezhen La Chine va mener un exercice en mer de Chine orientale La France reconnaît "avec lucidité" la repression "sanglante" de lamafestation d'Algériens à Paris le 17 octobre 1961 Les dix plus beaux paysages automnaux de Chine, Hulunber en tête Les dix plus beaux paysages automnaux de Chine, Hulunber en tête Microsoft s'intéresse au marché chinois des moteurs de recherche La société française Longchamp songe à une expansion en Chine La plus luxueuse suite de Dubaï Pourquoi les chinois se battent-ils pour acheter des produits de luxe en France Des préoccupations de court et long terme poussent M. Hollande à se rendre en Afrique S'habiller comme Serena et Blair de la série « Gossip Girl » Sortie du guide Michelin New York 2013 La tour du Croissant de Dubaï fait rêver Mozambique : inauguration du nouveau terminal de l'Aéroport international de Maputo Protéger les droits et les intérêts du peuple est essentiel pour maintenir la stabilité sociale : chef du PCC pour un district

Beijing  Ensoleillé  20℃~7℃  City Forecast
Français>>Société

Le cancer du poumon pourrait être diagnostiqué par une simple prise de sang (étude)

( Xinhua )

19.10.2012 à 10h26

Les premiers signes d'un cancer du poumon pourraient être diagnostiqués à l'aide d'une simple prise de sang, révèle une nouvelle étude publiée mardi par des scientifiques britanniques.

La détection rapide d'un cancer du poumon permet de sauver des vies, mais les méthodes disponibles pour un examiner les personnes exposées à un risque sont trop coûteuses ou invasives.

Dans le journal américain Proceedings of the National Academy of Sciences, les chercheurs de l'université de York rapportent avoir découvert une forme altérée d'une protéine baptisée Ciz1 présente en cas de cancer du poumon, même dans les premiers stades de la maladie.

"La protéine Ciz1 est impliquée dans la croissance cellulaire. Les formes altérées de cette protéine sont présentes dans les cellules cancéreuses, et une forme spécifique est présente en cas de cancer du poumon", a déclaré le docteur Dawn Coverley de l' Université de York.

"Étonnamment, cette variante de Ciz1 se retrouve dans la circulation sanguine et une fois qu'elle y est, semble très stable. Cela signifie qu'en recherchant cette variante de Ciz1 dans le sang, nous pouvons identifier les personnes présentant une tumeur même petite dans les poumons, sans avoir besoin de biopsie ou de chirurgie", a-t-elle ajouté

Cette méthode fournira aux médecins une méthode alternative pour déterminer si une croissance anormale est cancéreuse. Pour les patients, cela signifie une possibilité d'éviter des procédures de diagnostic invasives.

L'équipe se charge actuellement de traduire ces recherches en un test utilisable dans les laboratoires des hôpitaux.


News we recommend

Un Français vivant dans la région du Wannan Une Corée du Nord en pleine transformation vue par un photographe étranger   Le festival du sexe de Guangzhou connaît un véritable succès
La Chine teste la ligne ferroviaire en région montagneuse la plus rapide du monde   Les femmes les plus sexy de la Chine Qui sera le vainqueur du Soulier d'Or : Messi, Ronaldo, Falco...
La lettre d'Einstein sur Dieu mise en vente aux enchères sur eBay Le porte-avions chinois surpasse celui de la Russie en qualité d'armement, selon un expert Voici comment sera l'homme dans 1 000 ans, selon des scientifiques



  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales