Flash :

Une ville pittoresque en Chine devenue la maison de plusieurs étrangers Beijing en tête du palmarès des embouteillages Sandy et le changement climatique Premiers découverte étonnante de Curiosity : le sol de Mars est semblable au basalte d'Hawaii ! Un show Tv italien qui cartonne nous fait découvrir un autre Ronaldo Les médias étrangers passent en revue les progrès faits la Chine ces dix dernières années Un crocodile attaque un zèbre Kenya : objets artisanaux en pierre de Kisii La Bulgarie va organiser un référendum sur la construction de nouvelles centrales nucléaires Obama promet une aide immédiate aux sinistrés de l'ouragan Sandy L'Iran nie mener des cyber-attaques contre l'Occident Le PM britannique perd le vote parlementaire sur le budget de l'UE En images: le centre de presse du 18e Congrès national du PCC Plus de la moitié des Américains prévoient une réélection du président Obama (sondage) La Chine cherchera à renforcer la coopération lors du Dialogue Asie-Europe L'armée soudanaise nie avoir lancé des raids aériens contre les rebelles au Kordofan-Sud Côte d'Ivoire: la Commission électorale promet des élections locales inclusives Côte d'Ivoire : 15 projets de loi sur la table des députés Tunisie: nouvelles mesures fiscales pour soutenir les ressources de l'Etat Le président guinéen se rendra à Abu Dhabi pour une visite d'Etat

Beijing  Ensoleillé  15℃~3℃  City Forecast
Français>>Société

Une ville pittoresque en Chine devenue la maison de plusieurs étrangers

( le Quotidien du Peuple en ligne )

01.11.2012 à 16h42

Bien qu'ils soient loin de leurs villes natales, plusieurs étrangers vivant dans le sud de la Chine à Guilin ont trouvé une nouvelle maison dans la ville touristique pittoresque de Yangshuo.

Ian Hamilton, un Sud-africain de 43 ans, venu vivre en Chine il y a 10 ans, a découvert une maison avec une cour datant de cent ans dans la ville en 2009 lors d'une visite. Il a décidé de louer la maison et de la rénover, à la surprise générale des habitants, dont beaucoup ont opté pour partir vivre dans des immeubles modernes.

« L'endroit avait l'air plutôt délabré à ce moment-là, mais c'était si charmant», a confié Hamilton. "J'étais vraiment motivé pour la rénover. Sinon, j'avais peur de ne jamais la revoir».

La famille d'Hamilton était perplexe quant à savoir pourquoi il voulait investir ses propres économies dans la restauration d'une vieille maison délabrée dans une région reculée de la Chine. Cependant, Hamilton était déterminé à sauver la maison et avait décidé que cela pourrait être un bon endroit pour vivre.

Il a retapé les murs et les corniches, restaurer la conception originale du bâtiment. Il a trouvé plusieurs meubles et oeuvres à Yangshuo, pour restaurer la maison dans un cadre typique.

« La ville de Yangshuo est très riche au niveau culturel et vous pourrez facilement découvrir des trésors ici», a-t-il évoqué.

Le Sud-africain a été surpris de découvrir des carreaux de céramique sur les vieux murs. Il a étudié et lu de nombreux livres sur leur origine.
« Maintenant, je peux vous dire l'année exacte de ces céramiques anciennes, » a-t-il fièrement indiqué
.
Alors qu'Hamilton est venu en Chine dans le cadre de son travail dans une agence de voyage européenne et c'est l'amour des arts martiaux qui ont fait venir Stephen Cramb au pays.

Ayant passé toute son enfance en Australie, S. Cramb a été fasciné par les films de Bruce Lee. Depuis lors, il a étudié aux côtés de plusieurs maîtres de kung fu en Chine, plusieurs styles d'apprentissage et de techniques.

L'australien gère un petit motel et pratique le kung fu dans les bois de Yangshuo tous les matins, pour trouver la paix dans un environnement rural de la ville. Cependant, il travaille également pour aider la ville en faisant du bénévolat comme assistant sur la mise en application de la loi.

«J'ai senti que je devais faire quelque chose pour retourner l'hospitalité de ses habitants. Certains visiteurs étrangers hésitent à traiter directement avec la police chinoise en raison de la barrière de la langue. Quelqu'un comme moi peut faire une différence », a t-il estimé.

Roland Spoormaker, un cinéaste néerlandais de 29 ans, a également essayé de faire quelque chose à Yangshuo. Propriétaire lui-même d'un motel, Spoormaker vient de réaliser un film promotionnel de Yangshuo afin de renforcer l'attrait international de la ville.

Le film a été récemment affiché à Times Square à New York.

« J'ai juste fait ce que je fais habituellement dans la vidéo », a déclaré R.Spoormaker. « Les Européens sont toujours stressés, mais vivre ici est plus reposant».

Le motel de Spoormaker affiche souvent complet pendant la haute saison, depuis ces dernières années, un nombre croissant de visiteurs viennent visiter Yangshuo.

«Il y a beaucoup d'opportunités en Chine. C'est quelque chose que je pourrais jamais faire aux pays-bas ». « J'appelle Holland, ma ville natale, mais cette ville en Chine est ma maison», a-t-il expliqué.


News we recommend

PC Air/Thaïlande : le vol des hôtesses transsexuelles suspendu Lalla Salma, la sublime princesse consort du Maroc   "Sex and the City": Bangkok en tête des villes du sexe en Asie
Real Madrid : rien de va plus entre José Mourinho et Iker Casillas   Aigle Azur pourra voler entre Paris et Beijing après la participation de HNA Le vol Adelaide-Dubaï d'Emirates Airlines: c'est exquis!
Taiwan : Gay pride à Taipei « Invincible »? la nouvelle génération d'avions de chasse en Chine Le Royaume-Uni est armé contre les extraterrestres

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales