Flash :

Malgré le poste de capitaine et un but, Kaka est toujours considéré comme un cas désespéré par Mourinho Un chroniqueur japonais en Chine pris en flagrant délit de mensonge sur son parcours universitaire De nombreux journalistes étrangers dans la capitale pour couvrir le 18e Congrès du Parti Le sel iodé est efficace contre les carences en iode, selon des responsables du ministère de la Santé Afrique du Sud : Discop Afrique 2012 à Johannesburg Maroc: six morts dans deux accidents de la route dans la province de Safi Angola: le sida a fait 1 167 morts en 2011 Les résidants étrangers en Suisse représentant 22,7 % de l'ensemble de la population RDC: près de 2 000 familles déplacées au Sud-Kivu bénéficient de l'assistance du CICR La Commission européenne vole au secours de 95 000 victimes des inondations en Afrique de l'Ouest Les 30 femmes occidentales les plus sexy aux yeux des Chinois Côte d'Ivoire: opération d'identification des réfugiés maliens au nord du pays Le PM malien va "initier des négociations bilatérales" dès la fin de la réunion des experts internationaux sur le concept d'opération Chine : la police démantèle un réseau de paris en ligne portant sur 11 milliards de dollars Khartoum rejette la décision américaine de renouveler les sanctions contre le Soudan Guinée-Bissau: la situation politique est "assez préoccupante" pour l'archevêque de Bissau Chine : tourisme dans le Henan Guinée: la Cour suprême installe officiellement les membres désignés à la nouvelle CENI Explosion d'un camion-citerne en Arabie saoudite : le bilan s'alourdit à 22 morts et 111 blessés Sahel: des érudits musulmans appellent à la libération des otages

Beijing  Très nuageux~nuageux  15℃~6℃  City Forecast
Français>>Société

Un chroniqueur japonais en Chine pris en flagrant délit de mensonge sur son parcours universitaire

( le Quotidien du Peuple en ligne )

02.11.2012 à 16h10

Yoshikazu Kato, chroniqueur japonais en Chine [Photo d'archives]

Yoshikazu Kato, l'un des chroniqueurs japonais les plus connus en Chine, a présenté ses excuses aux lecteurs chinois après avoir avoué qu'il avait gonflé sa formation sur son micro-blog.

« Dans mes remarques précédentes, que ce soit en public ou en privé, j'avais mentionné avoir été admis en tant qu'étudiant à l'Université de Tokyo, mais que j'avais refusé cette opportunité, ce qui n'est pas la vérité. Je présente toutes mes excuses pour la confusion et les malentendus causés par mon immaturité, mon arrogance et mon ignorance. Et je vais essayer de faire de mon mieux pour essayer de devenir une personne plus digne de confiance », a écrit mercredi Yoshikazu Kato sur Sina Weibo, un site chinois de micro-blogging.

Yoshikazu Kato, âgé de 28 ans, est arrivé en Chine en 2003 en tant qu'étudiant à l'étranger à la Beijing University. Après y avoir décroché une licence et un master, il est devenu producteur, animateur et, plus tard, chroniqueur d'un site web en chinois que possède le Financial Times, et il a acquis une certaine popularité grâce à ses observations sur les relations politiques sino-japonaises.

En mai 2008, le Président Hu Jintao a même reçu Yoshikazu Kato à la Peking University ; il était alors représentant des étudiants étrangers de l'université.

Yoshikazu Kato a publié plusieurs livres, traduit un livre japonais en chinois et a donné des centaines d'interviews aux médias.

Les révélations sur Yoshikazu Kato ont éclaté plusieurs mois après qu'il ait quitté la Chine pour prendre un poste de chercheur à l'Université Harvard aux États-Unis.

Mercredi, le magazine japonais Shukan Bunshun a publié un article sur Yoshikazu Kato, l'accusant d'avoir menti aux médias chinois sur son admission à l'Université de Tokyo.

Huang Xueqing, journaliste à la Radio Nationale Chinoise au Japon, a également déclaré que Yoshikazu Kato a écrit dans son livre publié en Chine qu'il avait été étudiant subventionné par le Gouvernement japonais. Mais dans son livre publié au Japon, Yoshikazu Kato a dit que c'était en fait le Ministère de l'Education chinois qui a financé ses études.

Zhu Feng, un des professeurs de Yoshikazu Kato à la Peking University, et dont les propos ont été rapportés jeudi par la Radio Nationale de Chine a dit : « Yoshikazu Kato est un jeune homme intelligent, mais en tant que professeur, j'ai l'impression qu'il a parfois tendance à se vanter ».

Que Yoshikazu Kato ait été admis ou non à l'Université de Tokyo n'aurait pas influencé la décision de la Peking University de l'admettre, selon le Shukan Bunshun qui a cité un membre du corps professoral de la Peking University en charge de l'admission des étudiants internationaux.

Jeudi, certains médias chinois ont critiqué Yoshikazu Kato pour avoir exagéré ses diplômes universitaires, mais Feng Wei, professeur spécialisé en histoire du Japon à l'Université Fudan, a déclaré que les Chinois devraient être plus tolérants.

« J'ai rencontré Yoshikazu Kato, et je pense que c'est un homme bien. Exagérer sa formation, ce n'est pas comme truquer un diplôme ou un certificat », a dit M. Feng.

« Les médias ont mis en doute son admission à l'Université de Tokyo il y a deux ans déjà. Pourquoi le Shukan Bunshun remet-il maintenant cette affaire sur le tapis ? ».

« Les relations sino-japonaises étant actuellement tendues, le Shukan Bunshun, un magazine influent au Japon, risque de donner au peuple japonais l'impression que la Chine est pour les tricheurs un endroit où il est facile de s'en tirer avec des artifices, Yoshikazu Kato étant un Japonais populaire en Chine », selon M. Feng.



News we recommend
PC Air/Thaïlande : le vol des hôtesses transsexuelles suspendu Lalla Salma, la sublime princesse consort du Maroc   "Sex and the City": Bangkok en tête des villes du sexe en Asie
Real Madrid : rien de va plus entre José Mourinho et Iker Casillas   Aigle Azur pourra voler entre Paris et Beijing après la participation de HNA Le vol Adelaide-Dubaï d'Emirates Airlines: c'est exquis!
Taiwan : Gay pride à Taipei « Invincible »? la nouvelle génération d'avions de chasse en Chine Le Royaume-Uni est armé contre les extraterrestres



  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales