Dernière mise à jour à 16h56 le 23/10

Page d'accueil>>Société

Afflux des talents mondiaux pour travailler en Chine

le Quotidien du Peuple en ligne | 23.10.2017 15h54

Selon un rapport publié samedi par le magazine américain Forbes, la Chine connaît une dynamique sans précédent en raison de sa forte économie et de la vitalité de la nation.

Le rapport Global Talent Mobility and Wealth Management de 2018 prédit que le pays va devenir un centre d'échange majeur pour le flux mondial de talents d'ici 2022.

"A cette date, la Chine sera non seulement la nation à envoyer le plus d'étudiants à l'étranger, mais aussi une destination majeure pour les talents internationaux qui veulent s'y installer", a déclaré Russell Flannery, directeur du bureau de Forbes Chine à Shanghai.

Aucun pays dans l'histoire n'a satisfait ces deux critères, a-t-il noté, ajoutant que même si l'Inde comptait le plus grand nombre d'étudiants à l'étranger, elle n'était pas assez attrayante pour les talents internationaux, comme les Américains.

"Le rôle de la Chine en tant que plaque tournante de la mobilité mondiale des talents sera renforcé et aidera le pays à intégrer ses ressources éducatives à l'échelle mondiale, tout en offrant des opportunités d'emploi plus compétitives aux talents étrangers", a fait savoir le responsable.

Ce rapport est publié pour la troisième année consécutive par Forbes et Wailian Overseas Consulting Group, une société d'investissement et d'immigration basée à Shanghai.

Kenneth Jarrett, président de la Chambre de commerce américaine à Shanghai, a souligné avoir vu ces dernières années un nombre croissant de salariés américains venir en Chine, ainsi qu'un nombre croissant d'étudiants chinois revenir au pays pour créer leur propre entreprise.

Pour lui, c'est un indicateur de la participation progressive de la Chine à l'économie mondiale.

Le gouvernement chinois a également accordé une grande importance aux talents mondiaux, d'autant plus que le Programme de recrutement d'experts, également connu sous le nom de Plan Thousand Talents, a été introduit par plusieurs agences gouvernementales fin 2008.

Fin 2016, le pays a attiré grâce à ce programme plus de 6 000 travailleurs étrangers de haut niveau.

Dans le même temps, le nombre de Chinois les plus talentueux qui ont étudié ou travaillé à l'étranger a sensiblement augmenté. Les experts du secteur des sciences et technologies représentant la majorité des Chinois de retour en Chine, motivés par les politiques gouvernementales et la croissance des entreprises nationales.

"Alors que d'autres pays resserrent leurs politiques d'immigration, la Chine devrait saisir l'occasion de proposer des mesures plus ouvertes pour attirer des talents de classe mondiale", a indiqué Wang Huiyao, fondateur du groupe de réflexion le Centre pour la Chine et la mondialisation.

(Rédacteurs :Wei SHAN, Guangqi CUI)
Partez cet article sur :
  • Votre pseudo
  •     

Conseils de la rédaction :